Le pingouin de Carla Bruni est-il François Hollande ? Voici les paroles intégrales

Publié à 20h43, le 18 mars 2013 , Modifié à 21h17, le 18 mars 2013

Le pingouin de Carla Bruni est-il François Hollande ? Voici les paroles intégrales
La couverture et la quatrième de couverture de l'album de Carla Bruni.
Image Paul Larrouturou

Par

POISSON D'AVRIL - Carla Bruni-Sarkozy parle-t-elle de François Hollande dans sa chanson "Le Pingouin", à paraître sur son nouvel album le 1er avril? "Oui", assurait RTL vendredi 15 marsen publiant quelques paroles de la chanson, "oui" encore, dixit l'entourage de François Hollande, selon des confidences rapportées par une journaliste du Point, "peut-être" répond l’opposition, qui se diviseà ce sujet-là.

Le Lab, qui a pu écouter l’intégralité de la chanson, plutôt légère, publie, ce lundi 18 mars, un nouveau document pour éclairer cette question : les paroles intégrales du titre, la piste onze de l’album Little french songs, deux semaines avant sa sortie.

Les voici :

C’est le pingouin que l’on aperçoit au matin,

Les bras ballants le pingouin, les bras ballants mais l’œil hautain

Car il prétend le pingouin être sûr de ce qui est certain.

Il est savant ce pingouin. Il a étudié son latin et son accent le pingouin.

Mais quand il parle on entend rien, il bouffe ses mots le pingouin.

Il cause comme on perd son chemin.

Il n’est ni beau le pingouin. Ni haut, ni bas, ni laid, ni loin.

Ni froid ni chaud le pingouin. Ni tout ni rien, rien, rien rien du tout.

Non tiens le pingouin on vient lui manger dans la main.

Il adore ça le pingouin.

Il prend son petit air souverain.

Mais j’le connais moi l’pingouin.

Il a pas des manières de châtelain non.

C’est mal élevé les pingouins faut que je lui donne des cours de maintien

Eh le pingouin ! Si un jour tu recroises mon chemin,

Je t’apprendrai le pingouin, je t’apprendrai à faire le baisemain.

Tu ravaleras le pingouin oui tu ravaleras ton dédain.

Tu m’fais pas peur le pingouin.

Tu m’fais pas peur, tu me fais rien, rien, rien, rien du tout.

Tiens le pingouin, t’as l’air tout seul dans ton jardin.

T’as l’air inquiet le pingouin, t’as mis ta tête de mocassin.

T’es démasqué le pingouin.

T’es bien puni, t’es mis au coin, coin.

C’est mérité le pingouin, t’avais qu’à pas être si vilain.

Je ne l’aime pas ce pingouin,

Malheur sournois, malheur radin, malheur narquois, le pingouin,

M’as l’air content de lui tout plein. Il a l’cœur froid ce pingouin,

Il n’a pas l’air d’aimer son prochain,c’est pas pour moi les pingouins.

J’préfér les biches, les chats, les chiens, les tiques, les lions ou les dauphins, pas les pingouins, pas les pingouins. 

Contactée vendredi 15 mars par Le Lab, Véronique Rampazzo, l'agente de Carla Bruni assure pourtant qu'il ne faut pas voir dans le Pingouin "seulement" le président de la République :

Le pingouin est LE personnage énervant. C'est beaucoup plus large que de la petite politique politicienne. Le pingouin est universel.L'employé de banque y reconnaîtra son patron. Le boucher pensera à la charcutière.  

Dans les paroles intégrales publiées par Le Lab, quelques passages de la chanson font encore un peu plus penser au nouveau locataire de l'Élysée.

"Il bouffe ses mots le pingouin" ? On dit souvent de François Hollande que la vitesse de sa pensée ne suit pas toujours son élocution. 

Une image vient immédiatement à l'esprit en entendant :

Tiens le pingouin, t’as l’air tout seul dans ton jardin.
 


(MaxPPP)

Le passage qui fait le plus jaser est : 

Eh le pingouin ! Si un jour tu recroises mon chemin,Je t’apprendrai le pingouin, je t’apprendrai à faire le baise-main.

Une mise en garde interprétée comme un rappel du jour de la passation de pouvoir, le 15 mai 2012, quand les sarkozystes avaient reproché à François Hollande de ne pas avoir raccompagné le couple Bruni-Sarkozy à sa voiture, dans la cour de l'Élysée.

A écouter aussi sur Le Lab :

> Dans le même album, Carla Bruni chante son mari Nicolas Sarkozy qui devient son Raymond

Du rab sur le Lab

PlusPlus