Les militants EELV valident le ralliement de Jadot à Hamon

Publié à 12h22, le 26 février 2017 , Modifié à 14h18, le 26 février 2017

Les militants EELV valident le ralliement de Jadot à Hamon
Benoît Hamon et Yannick Jadot © Montage Le Lab via AFP

L'UNION FAIT LA FORCE - Yannick Jadot et Benoît Hamon s'étaient mis d'accord pour une candidature commune derrière le socialiste à l'élection présidentielle. Yannick Jadot avait ainsi décidé de retirer sa candidature au profit du vainqueur de la primaire de la BAP et appelé Jean-Luc Mélenchon à l'imiter. Mais pour que l'accord PS-EELV soit finalisé, il ne manquait plus que le vote des électeurs EELV pour valider l'accord. C'est chose faite ce dimanche 26 février, comme l'annonce lui-même le vainqueur de la primaire écolo sur Twitter. 

Si la participation a été faible, le score est sans appel. Près de 80% des électeurs écolo ont donc estimé que leur candidat devait rallier Benoît Hamon. Sur les 17.000 électeurs de la primaire écologiste du mois de novembre, 9.433 ont participé au vote. Le "oui" l'a emporté avec 79,53% des voix (blanc: 5,08%, "non": 15,39%). Les deux hommes scelleront leur accord ce dimanche à 17h au QG de campagne de Benoît Hamon.

Yannick Jadot s'est évidemment dit "satisfait" de ce vote sur BFMTV. Le député européen a aussi parlé aux électeurs écologistes qui ont refusé de valider cet accord. Il a déclaré : 

 

 

"

C’est ma fierté et ma force aujourd’hui d’avoir un mouvement politique et des participants à la primaire écologiste qui ont fait ce choix. Et ceux qui ont voté non, je leur dit ‘je comprends’. Vous savez il y a 5 ans on avait un accord avec le PS et il a été trahi par François Hollande. Il peut y avoir une réticence avec des accords dont nous n’avons pas de garantie absolue que ça sera mis en oeuvre mais je sais que si nous participons pleinement à cette aventure là, ça devient la grande aventure de cette élection présidentielle et nous n’aurons pas à regretter le choix que nous avons fait aujourd’hui.

"

Un résultat aussi salué par les cadres EELV comme Cécile Duflot :

"

Benoît Hamon est désormais notre candidat écologiste à la présidentielle. Une responsabilité : rassembler & gagner. Demain nous appartient.

"

 

[EDIT 14h20] Ajout des déclarations de Yannick Jadot sur BFMTV.

A LIRE AUSSI SUR LE LAB :

L'accord Hamon – Jadot fait sa première victime : la socialiste Nawel Oumer 

Yannick Jadot pense que François Hollande et ses proches "veulent la défaite" de Benoît Hamon

Du rab sur le Lab

PlusPlus