L'eurodéputée FN Sophie Montel trouve le FN "anxiogène" concernant l'immigration

Publié à 13h10, le 22 juin 2017 , Modifié à 15h58, le 22 juin 2017

L'eurodéputée FN Sophie Montel trouve le FN "anxiogène" concernant l'immigration
Marine Le Pen et Sophie Montel © SEBASTIEN BOZON / AFP

Sophie Montel est membre du FN depuis longtemps. Par le passé, l'élue frontiste a souvent d'abord défendu bec et ongles Jean-Marie Le Pen, soutenant comme lui qu'il y a une "évidente inégalité des races". Oui mais ça, c'était avant. Aujourd'hui, Sophie Montel est proche de Florian Philippot et elle ne dit plus ces choses-là.

L'eurodéputée considère même désormais que, sur certaines questions, le FN fait fausse route – ou du moins communique mal. Citée par L'Opinion ce jeudi 22 juin, Sophie Montel considère que le discours du FN au sujet de l'immigration "peut être perçu comme anxiogène". Elle ajoute :

Des gens sont encore effrayés par le FN en pensant qu’on va virer tous les étrangers si on arrive au pouvoir.

Mais pourquoi le FN serait-il donc anxiogène au sujet de l'immigration ? On ignore à quoi pense Sophie Montel précisément. Peut-être fait-elle référence à cette sortie de Marine Le Pen en septembre 2015, comparant l’arrivée de réfugiés aux "invasions barbares" du "IVe siècle" qui ont entraîné la chute de l'Empire romain.

Ou à cette sortie de Marine Le Pen en novembre 2015, parlant d'"immigration bactérienne" ?

Ou à cette sortie de Marine Le Pen d'avril 2017, affirmant que "derrière l’immigration massive, il y a le terrorisme, derrière l’immigration massive, il y a l’islamisme" et qu'avec elle, "il n’y aurait pas eu de Mohamed Merah, ni les terroristes migrants du Bataclan et du Stade de France" ?

Ou à cette sortie de Marine Le Pen de mars 2017 expliquant que l'immigration a engendré "une perspective de guerre civile" ?

Ou à cette sortie de Marine Le Pen en décembre 2016 affirmant que la population immigrée en France "ne travaille pas" ?

Ou à ces sorties d'élus FN établissant un lien concret entre immigration et terrorisme, ou parlant de submersion migratoire en Europe ?

(Liste non-exhaustive) 

De son côté, Louis Aliot, n°2 du FN et désormais député FN des Pyrénées-Orientales, a tenu à rappeler  sur Twitter que "cette position n'engage que madame Montel"... 

Du rab sur le Lab

PlusPlus