Marine Le Pen veut garder le nom du Front national à cause de Nicolas Sarkozy

Publié à 16h31, le 26 mars 2015 , Modifié à 16h31, le 26 mars 2015

Marine Le Pen veut garder le nom du Front national à cause de Nicolas Sarkozy
Marine Le Pen © CHARLY TRIBALLEAU AFP

Le Front national restera le Front national. Ainsi en a décidé Marine Le Pen. Selon L'Opinion, qui la cite, la présidente du FN n'a plus du tout envie de changer le nom du parti créé par Jean-Marie Le Pen il y a plus de 40 ans. Cette évolution devait être l'ultime étape de l'entreprise de dédiabolisation menée par la présidente du FN et son entourage depuis des années. Mais elle n'aura pas lieu.

La faute à… Nicolas Sarkozy. Eh oui.

D'après L'Opinion, Marine Le Pen se délecte du choix du successeur de Jean-François Copé de renommer l'UMP "Les Républicains". Elle dit :

"

C'est le pire nom qu'il pouvait trouver !

 

"

Déjà sur Radio Classique, mardi 24 mars, la présidente du FN moquait ce choix, un peu trop connoté à son gout. "Ca ne m'étonnerait pas de Nicolas Sarkozy. Vous savez, on l'appelait 'Sarko l'Américain', avait-elle commenté. […] Ha oui, les Républicains, c'est vraiment américain."

Du coup, Marine Le Pen n'a plus très envie de changer le nom du FN. Ce qui n'était pas le cas en octobre dernier. Selon France Inter, elle envisageait de consulter  les militants sur ce sujet après le congrès du parti, fin novembre. Ce qu'elle n'a pas fait.

Cela devrait faire plaisir au président d'honneur du parti, aka Jean-Marie Le Pen. Avec la retenue qu'on lui connait, ce dernier avait estimé, en décembre 2013, que modifier le nom de son parti serait "complètement débile"

Du rab sur le Lab

PlusPlus