Nicolas Bays (PS) ferme son compte Twitter et dénonce un "déferlement de haine"

Publié à 12h17, le 18 août 2015 , Modifié à 12h24, le 18 août 2015

Nicolas Bays (PS) ferme son compte Twitter et dénonce un "déferlement de haine"
Nicolas Bays pendant la campagne des lagislatives 2012 © DENIS CHARLET / AFP

ADIOS - Il se tire (pour le moment). Ce mardi 18 août, le député PS Nicolas Bays a suspendu son compte Twitter. Une décision qui fait suite à une vive polémique entre l'élu et des internautes au sujet de l'électorat du Front national.

Le député du Pas-de-Calais explique au Lab

 

"

Propos odieux, insultes, menaces de mort sur le ton de l'humour, photo de mon fils [voir ici, ndlr] utilisée... Ça fait beaucoup, voir trop. Un déferlement de haine pareil est inquiétant pour le pays. 

"

Depuis le 16 août, Nicolas Bays est pris à partie sur le réseau social pour avoir écrit le tweet suivant, en réponse à des internautes se présentant comme un "couple patriote adhérent FN" :

 

"

Il y a aussi des études qui montrent que l'électorat FN est à la fois le moins diplômé et le moins cultivé.

"

Il avait ensuite supprimé ce message pour, avait-il dit au Lab, mettre fin à une "polémique" qui "l'énervait". Il expliquait encore que ce "constat", qu'il maintenait, tenait simplement de la "sociologie électorale". Cela n'a donc pas réglé le problème, auquel le socialiste aura finalement apporté une solution radicale. Ajoutant qu'il dispose de "12 mois pour rouvrir" son compte, il précise sa démarche :

"

J'ai deux rapports à rendre à l'Assemblée, une boîte à sauver dans ma circo... J'ai de quoi m'occuper sans avoir à supporter ces tarés !

"

De Patrick Balkany à Éric Besson en passant par Philippe Martin ou Jérôme Cahuzac, Nicolas Bays rejoint donc la liste des politiques qui, pour des raisons diverses, ont claqué la porte de Twitter.



À LIRE SUR LE LAB :

Nicolas Bays (PS) supprime un tweet expliquant que "l'électorat FN est à la fois le moins diplômé et le moins cultivé"

Mais à qui fait référence DSK en écrivant pour son premier message sur Twitter "Jack is Back" ?

Du rab sur le Lab

PlusPlus