Nouvelle boulette de LR dans la lettre d'exclusion adressée à Franck Riester

Publié à 11h15, le 01 décembre 2017 , Modifié à 11h19, le 01 décembre 2017

Nouvelle boulette de LR dans la lettre d'exclusion adressée à Franck Riester
La détresse de Bernard Accoyer est totale © FRANCOIS NASCIMBENI / AFP
Image Etienne Baldit


BREF - L'expression "quand ça veut pas, ça veut pas" aurait pu être inventée spécifiquement pour décrire les petites galères successives qu'a connues LR dans le processus d'exclusion de ses membres partis au gouvernement ou chez les Constructifs (qui ont changé de nom récemment, pour ceux qui n'ont pas tout suivi - et on les comprend). Et plus précisément l'incapacité du parti de droite à virer Franck Riester en bonne et due forme.

Dans un premier temps, le député et co-fondateur de "Agir", nouveau parti de centre-droit, n'avait pas reçu son courrier d'exclusion, mais celui destiné au ministre Gérald Darmanin. Fail. Nouvelle petite boulette de la part de Les Républicains dans ce dossier, révélée vendredi 1er décembre par franceinfo : dans la nouvelle lettre d'exclusion qu'il a reçue de la part du secrétaire général de son ancien parti, Bernard Accoyer, ce dernier se plante en lui rappelant qu'il a été "élu député de la 6ème circonscription de Seine-et-Marne". Sauf qu'il s'agit en réalité de la 5ème. Ballot.

Voici le courrier en question, publié par nos confrères :



C'est peut-être un détail pour vous, mais pour nous (et eux), ça veut dire beaucoup.





À LIRE SUR LE LAB :

Le gros fail de LR, qui envoie à Franck Riester la lettre d'exclusion destinée à Gérald Darmanin

Du rab sur le Lab

PlusPlus