Pour Henri Guaino, les députés sont "très mal payés"

Publié à 16h55, le 12 août 2013 , Modifié à 17h09, le 12 août 2013

Pour Henri Guaino, les députés sont "très mal payés"
Henri Guaino (MaxPPP).
Image Paul Larrouturou

Par

On savait déjà qu'il avait le sentiment de travailler dans un cagibi. Et qu'il ne voulait surtout pas de contrôle de ses frais de représentation. Mais Henri Guaino va plus loin. L'ancien conseiller spécial de Nicolas Sarkozy, devenu député UMP des Yvelines, estime que les parlementaires sont "très mal payés". 

  

Henri Guaino était l'invité de Paul Wermus, à la Closerie des Lilas, avec le nutritionniste Pierre Dukan et la cuisinière Babette de Rozières. Un déjeuner pour nourrir la rubrique "ils se mettent à table", mise en ligne le 31 juillet sur le site de VSD.

L'occasion pour Henri Guaino de déclarer que "quinze mois de Hollande, c’est quinze mois sans président" et de répéter ses critiques contre le Conseil Constitutionnel "irresponsable, totalement arbitraire" et les juges qui "se croient tout permis.

Puis le député lance : 

On est très mal payé. On travaille dans des conditions déplorables, à cela s’ajoutent les soupçons. Le climat est vraiment pourri.

Un député gagne 7.100 euros brut par mois, soit 5.189 euros net auxquels il faut ajouter les 5.900 euros net d'indemnité représentative de frais de mandat

En juillet 2012, le primodéputé expliquait pourquoi il tenait à ses frais de représentation :

Si les députés sont obligés de justifier chaque dépense, alors ils ne vont plus être des députés libres.

Fin juillet 2012, après avoir siégé son premier mois dans l’hémicycle, celui qui gagnait plus de 20.000 euros par mois à l'Elysée se plaignait de son bureau, trop petit, à l’Assemblée nationale. Et déclarait alors :

Je pourrais être dépressif quand je vois le cagibi dans lequel je travaille!

.

Du rab sur le Lab

PlusPlus