Quand la sénatrice FN Claudine Kauffmann comparait les migrants aux nazis occupants la France

Publié à 17h44, le 03 octobre 2017 , Modifié à 18h32, le 03 octobre 2017

Quand la sénatrice FN Claudine Kauffmann comparait les migrants aux nazis occupants la France
© PHILIPPE HUGUEN / AFP
Image Sylvain Chazot


Claudine Kauffmann est l'un des nouveaux visages du Sénat. L'élue FN a pris le siège laissé par David Rachline, ce dernier ayant dû choisir, du fait de loi sur le non-cumul des mandats, entre son poste de maire de Fréjus et celui de sénateur du Var. La voici donc, cette première femme frontiste à siéger à la Chambre haute et qui, comme d'autres, aurait sans doute dû penser à nettoyer son compte Facebook.

Comme le relève BuzzFeed News ce mardi 3 octobre, Claudine Kauffmann a comparé, en mai dernier, les migrants aux nazis occupants la France. Cela s'est passé sur Facebook.

La sénatrice a publié deux images. La première est une photo de réfugiés sur un trottoir de Paris. L'autre est la couverture du livre de Julian Jacskon, La France sous l'Occupation, sur laquelle on voit Adolf Hitler et d'autres soldats nazis marcher sur le parvis du Trocadéro, face à la Tour Eiffel. Commentaire sans équivoque de Claudine Kauffmann :



Ceci me fait penser à... cela !!!


Dans les commentaires, celle qui n'est pas encore sénatrice mais simplement conseillère municipale de La Celle (Var), argumente. "Si la photo de gauche ne s'appelle pas l'Occupation, dites-moi comment ça s'appelle !!!", écrit-elle. Elle ajoute, semble-t-il énervée :

Quand nous étions en guerre, nous nous battions pour nous en sortir et rendre la France libre, mais aujourd'hui, personne ne lutte contre cette invasion. Donc à mes yeux, c'est pire !

"Si elle l'a dit, c'est consternant", commente auprès du Lab un haut cadre du FN. "Entre nous, son mandat commence mal, elle n'est même pas allée à l'élection du nouveau Président. Affligeant… En plus d'être allée hier [lundi] soir à une réunion de ramassis de dissidents du Front", ajoute-t-on… Ambiance.

BuzzFeed News ajoute que Claudine Kauffmann est également partisane de la théorie du "grand remplacement", de Renaud Camus, chère à certains frontistes, et selon laquelle les Européens blancs seraient, à terme, remplacés par une population extra-européenne, majoritairement maghrébine et subsaharienne…

Quant à la comparaison entre migrants et nazis, ce n'est pas une nouveauté au FN… 

Du rab sur le Lab

PlusPlus