Quand Philippe Martin ironise : au PS, quand tu gagnes, personne ne t’appelle

Publié à 12h18, le 10 avril 2015 , Modifié à 12h20, le 10 avril 2015

Quand Philippe Martin ironise : au PS, quand tu gagnes, personne ne t’appelle
Philippe Martin sur le marché de Fleurance, dans le Gers © PASCAL PAVANI / AFP

 FREE HUGS - En ces temps de disette électorale pour la gauche, les victoires, ça se fête. Enfin, en théorie. L'ancien ministre de l'Écologie Philippe Martin, largement réélu président du département du Gers le 2 avril dernier, n'aurait eu que peu d'appels de félicitation de la part des membres du gouvernement ou des instances du Parti socialiste. Le député PS du Gers ironise avec un propos rapporté dans L'Obs du 9 avril : 

Je croule sous les félicitations des dirigeants socialistes et de plein de ministres... Euh non, en fait, seulement un coup de fil sympa de Thierry Mandon. Les autres doivent sûrement être occupés à câliner les vaincus et n'ont plus de temps pour les rares vainqueurs !

Son départ du gouvernement lors du remaniement en avril 2014 l'avait visiblement laissé un peu amer (ici et ici)

Du rab sur le Lab

PlusPlus