"Race blanche" : "question d’honneur", Valérie Pécresse va bien porter plainte contre Claude Bartolone

Publié à 07h27, le 13 janvier 2016 , Modifié à 07h27, le 13 janvier 2016

"Race blanche" : "question d’honneur", Valérie Pécresse va bien porter plainte contre Claude Bartolone
Claude Bartolone et Valérie Pécresse. © Montage via AFP.
Image Sébastien Tronche


POUR L'HONNEUR - Quand y’en a plus, y’en a encore, chantait Joey Starr avec NTM, reprenant le slogan d’un pub pour du liquide vaisselle. Car la campagne pour les élections régionales en Ile-de-France, remportée par Valérie Pécresse contre Claude Bartolone, a beau être finie, les tirs-croisés entre les deux camps continuent. Et les passe d'armes judiciaires aussi.

Selon un "Exclusif" de L’Express du 13 janvier, la présidente LR de la région Ile-de-France va bel et bien porter plainte contre le président PS de l’Assemblée nationale pour ses propos sur "la race blanche" qui ont mis le feu à la fin de la campagne. "C’est une question d’honneur", explique Valérie Pécresse à l’hebdomadaire, assurant qu’elle était en train de "finaliser sa plainte".

Comme le note l’hebdo, ce sera la deuxième plainte déposée contre le député PS de Seine-Saint-Denis après celle sur les propos qu’elle juge diffamatoire de la part de Claude Bartolone après la découverte par le camp socialiste "de graves irrégularités" sur une histoire de tracts.

Ce TractGate est d’ailleurs toujours entre les mains de la justice. Une enquête préliminaire ouverte par le procureur de la République de Meaux est "toujours en cours", souligne encore L’Express.

Quand y’en a plus, y’en a encore, on vous dit.

Du rab sur le Lab

PlusPlus