Stéphane Le Foll n'est pas sûr de voter Hamon à la présidentielle

Publié à 12h40, le 01 février 2017 , Modifié à 15h39, le 01 février 2017

Stéphane Le Foll n'est pas sûr de voter Hamon à la présidentielle
© AFP
Image Aurélie Marcireau


Les ministres du gouvernement Cazeneuve cachent *un peu* leur joie devant la victoire de Benoit Hamon à la primaire de la Belle Alliance Populaire dimanche 29 janvier. Certes le nouveau champion de la rue de Solférino a été reçu par le chef de la majorité des le lendemain de sa victoire, certes il sera reçu jeudi 2 février par François Hollande. Mais le premier lui a expliqué qu'il ne pourra pas gagner sans assumer le bilan du quinquennat, le deuxième a fait savoir qui'l ne s'exprimerait pas à l'issue de la rencontre. Du côté du gouvernement itou, c'est service minimum, si on reconnaît comme Michel Sapin ou Marisol Touraine sa victoire, l'idée de voter Macron n'est pas exclue. Une question de "dynamique", de "rassemblement".

Mais il y'en a un qui va un peu plus loin. Le hollandais historique Stéphane Le Foll, qui ne s'était prononcé en faveur d'aucun candidat pour la primaire évoque ses doutes. Interrogé par un journaliste lors du point de presse post-conseil des ministres, il explique :













Stéphane Le Foll qui n'a pas ménagé ses critiques durant le quinquennat contre les frondeurs a visiblement beaucoup de mal à se faire à une campagne Hamon.       



Du rab sur le Lab

PlusPlus