Alain Juppé a plutôt bien apprécié la sortie de Nicolas Sarkozy sur le mariage gay, selon "Le Canard Enchaîné"

Publié à 21h14, le 18 novembre 2014 , Modifié à 21h14, le 18 novembre 2014

Alain Juppé a plutôt bien apprécié la sortie de Nicolas Sarkozy sur le mariage gay, selon "Le Canard Enchaîné"
Alain Juppé © MaxPPP

S'il en est un qui se félicite, à l'UMP, des propos de Nicolas Sarkozy sur le mariage pour tous, c'est bien Alain Juppé. Ok, pas officiellement bien sûr mais en coulisses, le candidat déclaré à la primaire UMP pour la prochaine présidentielle savoure la sortie de l'ex-président. Celui-ci a promis devant les militants de Sens Commun samedi 15 novembre qu'il faudra abroger la loi Taubira – si la droite revient au pouvoir.

Une déclaration qui a surpris à l'UMP, y compris parmi les proches de l'ex-président.

Dimanche 16 novembre, devant ses soutiens, Alain Juppé a donc *un peu* jubilé, raconte Le Canard Enchaîné ce mardi 18 novembre. Voici ce qu'il a déclaré selon l'hebdomadaire :

Sarkozy ironisait sur mon âge, me traitait de vieux, mais, avec sa glissade sur le mariage homosexuel, c'est lui qui apparaît comme ringard et conservateur. Merci Sarkozy !

Le 15 novembre devant les militants de Sens commun, un collectif rattaché à l'UMP et opposé au mariage pour tous, l'ex-président a expliqué qu'il souhaitait une "réécriture de fond en comble" de la loi Taubira. Mais, face à l'audience qui scandait "Abrogation ! Abrogation !", le candidat à la présidence de l'UMP a ajouté : "Si vous préférez qu'on dise [qu'il faut] abroger la loi Taubira pour en faire une autre ... En français, ça veut dire la même chose ... Ça aboutit au même résultat. Mais enfin, si ça vous fait plaisir, franchement, ça coûte pas très cher !"

Des proches de Nicolas Sarkozy ont rapidement pris leur distance avec les mots de l'ex-président. Ainsi Nathalie Kosciusko-Morizet a estimé qu'il n'était pas "souhaitable en aucune manière" d'abroger la loi Taubira. Même Nadine Morano, fidèle entre tous les fidèles, s'est démarquée :

Quant à Alain Juppé, le 12 novembre, dans Les Inrocks, il a assuré qu'il ne reviendra pas sur le mariage pour tous s’il était élu en 2017. Il s'est également prononcé en faveur de l'adoption par les couples de même sexe.

Et concernant son âge, l'ancien Premier ministre, qui a fêté ses 69 ans le 15 août dernier, a développé depuis plus d'un an tout un argumentaire destiné à prouver qu'il ne "fait pas" son âge

Du rab sur le Lab

PlusPlus