Philippot ajoute Guaino à la liste des "souverainistes" compatibles avec le FN

Publié à 08h40, le 26 novembre 2014 , Modifié à 09h08, le 26 novembre 2014

Philippot ajoute Guaino à la liste des "souverainistes" compatibles avec le FN
© Montage via Reuters

Chevènement, Dupont-Aignan, de Villiers ... on connaissait la majorité rêvée de Marine Le Pen pour réaliser "une grande alliance patriote". Florian Philippot y ajoute un nom ce 26 novembre sur France culture, celui d'Henri Guaino.

L'ancienne (et encore un peu) plume de Nicolas Sarkozy, député des Yvelines, rentre dans "le courant de pensée souverainiste" cher au vice-président du FN. Du moins "quand il est vraiment lui-même", précise-t-il aussitôt :

"

Je pense qu’il y a une communauté de pensée très très forte dans ce que j’appelle la sphère souverainiste, que ce soit Jean-Pierre Chevènement, Nicolas Dupont-Aignan, même Henri Guaino quand il est vraiment lui-même, Philippe de Villiers ou d’autres (…). Il y a un courant de pensée souverainiste très critique avec l’UE qui a une cohérence.



C'est pour ça que le clivage gauche-droite me semble dépassé.

"

En 2012 déjà, Florian Philippot songeait à Henri Guaino lorsqu'on l'interrogeait sur des élus UMP tentés de rejoindre le FN : "le plus proche idéologiquement serait Henri Guaino", répondait-il alors en regrettant cependant qu'il ait "voté le traité européen".

Du rab sur le Lab

PlusPlus