Attentats : la porte-parole des députés PS dénonce les propos de Marion Maréchal - Le Pen sur la responsabilité de Manuel Valls

Publié à 13h05, le 03 février 2015 , Modifié à 17h08, le 03 février 2015

Attentats : la porte-parole des députés PS dénonce les propos de Marion Maréchal - Le Pen sur la responsabilité de Manuel Valls
La porte-parole du groupe PS à l'Assemblée © PIERRE VERDY / AFP

Les mots de Marion Maréchal – Le Pen, ce mardi 3 février, ont clairement irrité le Parti socialiste. Non pas ceux sur la suppression des allocs aux familles ne respectant pas "les valeurs fondamentales" de la République. Ni ceux sur Public Sénat, chaîne "regardée par 15 personnes". Non. Ce qui a énervé le PS, ce sont les déclarations de la députée du Vaucluse concernant les attentats de janvier à Paris et la responsabilité de Manuel Valls et du PS.

En conférence de presse, ce mardi 3 février à l'Assemblée, la porte-parole du groupe PS Annick Lepetit a dénoncé "des propos semblables à ceux de son grand père". Elle a ajouté :

Les Le Pen n'ont aucun sens du patriotisme. Le FN est le parti de la haine et de la division. Nous, nous sommes ceux qui luttent contre le terrorisme. Des propos pareils doivent être retirés.

Sur BFMTV, Marion Maréchal Le Pen avait considéré que Manuel Valls et le Parti socialiste "ont participé depuis des années à créer la situation telle qu'elle est".

Se défendant de "dire que ce sont des terroristes", la députée FN avait néanmoins estimé qu'ils sont "indirectement" responsables, "par les choix politiques qu'ils ont faits, en favorisant l'inassimilation (sic) de certains Français sur le territoire, en laissant par la libre circulation des trafics d'armes rentrer en France et armer ces terroristes". 

Du rab sur le Lab

PlusPlus