Cécile Duflot estime que Manuel Valls a fait "une pub d'enfer" à son livre en critiquant la loi Alur

Publié à 17h41, le 16 septembre 2014 , Modifié à 17h56, le 16 septembre 2014

Cécile Duflot estime que Manuel Valls a fait "une pub d'enfer" à son livre en critiquant la loi Alur
Cécile Duflot et Manuel Valls en octobre 2012 © REUTERS/Charles Platiau

MERCI - Son livre est un succès, et pas seulement auprès des écolos. Dans cet ouvrage, De l’intérieur. Voyage au pays de la désillusion (éd. Fayard),  Cécile Duflot revient sur ses quelques mois passés au ministère du Logement. Elle en profite également pour cibler très personnellement François Hollande et Manuel Valls.

La députée EELV peut pourtant remercier le Premier ministre. Comme l'explique un indiscret de L'Express du mercredi 17 septembre, Cécile Duflot estime que Manuel Valls lui a fait une formidable promotion en critiquant sa loi sur le logement. Voici ce qu'elle dit :

"

Après la parution, cela aurait été plus malin de sa part de m'inviter à déjeuner plutôt que d'attaquer ma loi sur le logement. […] Mais il m'a fait une pub d'enfer !

"

Fin août, le Premier ministre a annoncé que l'encadrement des loyers, un des grands dispositifs de la loi Alur portée par Cécile Duflot, ne serait appliqué à titre expérimental qu'à Paris

Dans son livre, l'ex-ministre n'est pas tendre avec le Premier ministre. "Manuel Valls est sérieux, obsédé par la politique depuis de très longues années. Il a un vrai plan de carrière, il veut réussir", écrivait-elle. Sous-entendant que Manuel Valls use des mêmes méthodes que Nicolas Sarkozy, Cécile Duflot ajoutait :

"

La figure est facile : le mec de gauche qui tient des discours de droite, c'est un peu l'écolo qui défend le nucléaire !

"

Publié le 25 août, De l’intérieur. Voyage au pays de la désillusion s'est vendu à 35.000 exemplaires selon l'institut d'études GFK, que reprend L'Express. Un succès un peu stoppé par la publication d'un autre livre, Merci pour ce moment, écrit lui par Valérie Trierweiler. D'ailleurs, Cécile Duflot n'est pas vraiment surprise par l'ouvrage de l'ex-compagne de François Hollande. Voici ce qu'elle dit, cité par L'Express :

"

[Elle] avait créé une ambiance de merde à l'Élysée

"

Du rab sur le Lab

PlusPlus