Cécile Duflot réagit aux propos de Manuel Valls sur le nucléaire, "filière d’avenir", et le compare à Pierre Messmer

Publié à 10h55, le 22 juin 2014 , Modifié à 10h55, le 22 juin 2014

Cécile Duflot réagit aux propos de Manuel Valls sur le nucléaire, "filière d’avenir", et le compare à Pierre Messmer
© Maxppp.

MANU, T'ES #OLD - Comme Arnaud Montebourg en son temps – ce qui avait provoqué des tensions avec les écologistes – Manuel Valls a affirmé, vendredi 20 juin, que le nucléaire était "une filière d’avenir". Dans le cadre d’un article du JDD de ce dimanche 22 juin sur les "frondeurs" du PS qu’elle qualifie de "proposeurs", Cécile Duflot a répondu au Premier ministre, avec qui les relations sont plutôt fraîches.

Pour l’ancienne ministre du Logement, qui a quitté le gouvernement lorsque Manuel Valls a remplacé Jean-Marc Ayrault, le nouveau locataire de Matignon tient un discours passéiste sur le nucléaire.

"

Si, quand on parle de transition énergétique, on dit "vive le nucléaire", comme pouvait le dire Pierre Messmer, on se trompe.

"

La députée EELV de Paris fait ainsi référence à l’ancien ministre du Général de Gaulle et ancien Premier ministre de Georges Pompidou (de 1972 à 1974), qui a décidé de lancer la construction de treize centrales nucléaires en 1973.

Du rab sur le Lab

PlusPlus