Et là, Christian Eckert conclut son intervention à la commission des finances d’un "Amen"

Publié à 19h07, le 23 avril 2014 , Modifié à 19h46, le 23 avril 2014

Et là, Christian Eckert conclut son intervention à la commission des finances d’un "Amen"
Christian Eckert (Capture d'écran Assemblée nationale)

DIEU M'A DONNÉ LA FOI – Si la tache de ministre est un sacerdoce, l'adoption du plan d’économie de 50 milliards est un chemin de croix. 

Christian Eckert ne dira pas le contraire, lui qui était auditionné mercredi 23 avril, comme Michel Sapin, par la commission des finances de l’Assemblée nationale. Le secrétaire d’État au Budget a conclu son intervention de manière religieuse :

Amen.

Le moment est à voir ci-dessous, en toute fin de vidéo :



Plusieurs députés présents salle Lamartine ont alors esquissé un sourire devant cette sortie pleine de dévotion. Michel Sapin, lui, a souhaité ramener un peu de neutralité dans l’Assemblée :

Bon, on retrouve le cadre laïc...

Pour faire adopter le plan d’économie, et face à la fronde de certains députés de la majorité, le ministre des Finances sait bien qu’il faudra plus que des prières. 

Du rab sur le Lab

PlusPlus