François Hollande exalte le binôme franco-allemand

Publié à 12h00, le 05 février 2015 , Modifié à 12h39, le 05 février 2015

François Hollande exalte le binôme franco-allemand
Angela Merkel et François Hollande le 11 janvier 2015. © AFP / Dominique Faget

L'AMOUR - A l'occasion de sa grande conférence de presse de ce 5 février, François Hollande a particulièrement insisté sur la solidité et la nécessité du couple franco-allemand, évoquant à plusieurs reprises Angela Merkel. Les deux nations ont "toutes les capacités de puissance à l'échelle du monde" lorsqu'elles fonctionnent en duo, a-t-il estimé.

Voici ce qu'il a déclaré :

"

Et pour celles et ceux qui s’interrogent toujours sur ce qu’on appelle le couple franco-allemand - vieille histoire ! - je ne sais pas s’il y a un couple, un moteur, mais il y a un lien fort entre la France et l’Allemagne. Car quand la France et l’Allemagne sont unies, ça pèse non seulement en Europe, ça pèse partout dans le monde.



Depuis que j’exerce cette responsabilité, quelles sont les nations qui pèsent ? C’est la question que je me suis posée. Combien sont-elles ? Quels moyens peuvent-elles utiliser ? Qui a la capacité de mettre une œuvre une armée ? Qui a la force économique ? Quand nous sommes ensemble Français et Allemands, nous avons toutes les capacités de la puissance à l’échelle du monde.



Et je veux que les Européens s’en rendent compte et que le monde également saisisse ce qui va se produire.

"

Premier exemple de cette union au niveau diplomatique, François Hollande a annoncé qu'il se rendrait avec Angela Merkel en Ukraine à Kiev ce 5 février dans l'après-midi pour tenter de trouver une solution dans la crise avec la Russie.

Depuis les attentats terroristes qu'a subi la France et la grande marche républicaine internationale du 11 janvier, le Président français et la Chancelière allemande s'affichent particulièrement soudés.

Du rab sur le Lab

PlusPlus