François Hollande juge insupportable la comparaison avec les dictatures que fait Nicolas Sarkozy dans sa tribune au Figaro

Publié à 06h29, le 21 mars 2014 , Modifié à 06h29, le 21 mars 2014

François Hollande juge insupportable la comparaison avec les dictatures que fait Nicolas Sarkozy dans sa tribune au Figaro
© Reuters.

Au moins, sur ce point-là, on ne pourra reprocher aucune divergence entre François Hollande et son Premier ministre. François Hollande comme Jean-Marc Ayrault ont tous deux ont jugé "insupportable" la comparaison faite par Nicolas Sarkozy avec les dictatures, et notamment la Stasi, ancienne police politique de l’ex-RDA, l’Allemagne de l’Est communiste. Une comparaison que l'ancien chef de l'Etat livre dans une longue tribune au Figaro de ce vendredi 21 mars.

En déplacement à Bruxelles, jeudi 20 mars, pour un Conseil européen, le chef de l’Etat a affirmé que "toute comparaison avec des dictatures (était) forcément insupportable". Et François Hollande d’ajouter, ne osuhaitant pas rentrer dans l’engrenage de la polémique, dit-il :

"

Je ne répondrai à aucune polémique parce que je suis président de la République et que j'ai ce devoir d'assurer le respect des principes qui fondent notre organisation judiciaire et notre République.

"

"Laisser penser que notre pays, notre République puissent ne pas être fondés sur les libertés, c'est introduire un doute qui n'a pas sa place, et toute comparaison avec des dictatures est forcément insupportable", a ainsi répliqué le locataire de l’Elysée.

Du rab sur le Lab

PlusPlus