Geoffroy Didier : "Si Lionel Tardy veut quitter l’UMP, qu’il ne se gêne pas"

Publié à 11h23, le 19 mai 2014 , Modifié à 11h33, le 19 mai 2014

Geoffroy Didier : "Si Lionel Tardy veut quitter l’UMP, qu’il ne se gêne pas"
Geoffroy Didier © MaxPPP

COURANTS D’AIR - Pas question, à moins d’une semaine du scrutin des européennes, de laisser certaines voix dissoner sans gêne à droite. Invité de Sud Radio ce lundi 19 mai, Geoffroy Didier a donc répondu à Lionel Tardy. Le secrétaire général adjoint de l’UMP, également proche de Jean-François Copé, n’a pas apprécié les dernières sorties du député de Haute-Savoie, pour sa part proche de François Fillon :

Lionel Tardy c’est Lionel Tardy. Si vraiment il veut quitter l’UMP, qu’il ne se gêne pas. Je ne pense pas honnêtement que ce soit une très grande perte pour notre famille politique.

Voilà qui a le mérite d’être clair même si Lionel Tardy n’a pas formulé son souhait de quitter son parti politique. Au contraire, interrogé par le site Hexagones, le député ne voit aucun intérêt à partir :

Je pense qu’au mois de juin, l’UMP n’existera plus, donc il n’y a même pas besoin de la quitter.

Il ne partira pas. Et, d’après lui, le président de l’UMP ne peut même pas l’exclure car "la moitié des députés sont plutôt pro-Tardy que pro-Copé". C’est donc lui qui, à l’inverse, réclame le départ de Jean-François Copé. "Je crois qu’il faudra passer par d’autres équipes, d’autres personnes. Copé n’a plus rien à faire à la tête de l’UMP. Entre les histoires sur l’élection à la présidence du parti et l’affaire Bygmalion, c’est une personne qui nous cause énormément de tort", a-t-il déclaré.

À l’UMP, la guerre Fillon-Copé se fait aussi par lieutenants interposés.

Du rab sur le Lab

PlusPlus