Jean-Luc Mélenchon se réjouit du rapprochement de Cécile Duflot dans "Des parole et des actes"

Publié à 17h27, le 08 décembre 2014 , Modifié à 17h33, le 08 décembre 2014

Jean-Luc Mélenchon se réjouit du rapprochement de Cécile Duflot dans "Des parole et des actes"
Jean-Luc Mélenchon et Cécile Duflot © Captures d'écran France 2

ALLEZ, VIENS - Quatre jours plus tard, Jean-Luc Mélenchon est content. Son passage à l'émission Des paroles et des actes, jeudi 4 décembre sur France 2, a été un succès. Mieux, il a permis selon l'eurodéputé d'afficher le rapprochement entre Europe Écologie – Les Verts et le Front de gauche.

Sur son blog, ce lundi 8 décembre, Jean-Luc Mélenchon revient sur l'émission au cours de laquelle étaient également invités Cécile Duflot et Benoît Hamon. Et l'ancien candidat à la présidentielle en retient une chose : la députée écolo et l'eurodéputé du Parti de gauche se sont beaucoup rapprochés. 

Voici ce qu'il écrit :

"

La présence de Cécile Duflot, du fait de son évolution depuis la sortie du gouvernement jusqu’à aujourd’hui, offrait une opportunité spectaculaire. On pouvait faire constater la convergence non seulement des points de vue mais aussi des références communes à l’écologie politique. [...] Certes, convergences n’est pas accord. Mais cette soirée marque une étape incontestable dans le rapprochement avec les Verts. Il est tout à fait évident pour moi qu’elle agissait très consciemment en affichant sa connivence avec moi.

"

Durant cette émission, effectivement, Cécile Duflot et Jean-Luc Mélenchon ont multiplié les actes de proximité. Le Lab vous a sélectionné deux passages. Dans le premier, l'ancienne ministre du Logement évoque la répartie de Jean-Luc Mélenchon et sa capacité à "exécuter quelqu'un en deux phrase". L'élu du Parti de gauche lui répond que "son livre [De l’intérieur. Voyage au pays de la désillusion, éd. Fayard] n'est pas tendre".  

Dans le second, en toute fin de plateau, Jean-Luc Mélenchon résume déjà l'émission. Il dit:

"

Ils [Cécile Duflot et Benoît Hamon] se sont bien rapprochés de moi. Je suis content.

"

Ce qui lui vaut une tape sur l'épaule de la part de Cécile Duflot qui, dans un rire, lance à Jean-Luc Mélenchon : "Tu es chiant !".



Dans son billet de blog, Jean-Luc Mélenchon poursuit son analyse en estimant que "la menace de scission fulminée par Jean Vincent Placé est sans effet sur" Cécile Duflot.

Fin novembre, le sénateur EELV avait mis en garde la députée de Paris contre un rapprochement avec le Parti de gauche. "Si la majorité de mes amis et Cécile Duflot penchent pour l’opposition au président de la République et un accord avec le Parti de gauche, il y aura deux écologies", avait-il dit, lui qui regarde plus vraisemblablement vers le centre de l'échiquier politique.  

[BONUS TRACK] Et Hamon ? 

Si Jean-Luc Mélenchon loue la connivence de Cécile Duflot avec lui, il critique en revanche l'attitude de Benoît Hamon. "Il n’a rien d’autre à proposer que de nous demander de l’aider dans la préparation du prochain congrès du PS. Pauvre perspective pour le pays !", résume l'eurodéputé. 

Du rab sur le Lab

PlusPlus