Le député UMP Eric Ciotti s’étonne que le poste de Défenseur des droits soit toujours vacant

Publié à 07h06, le 15 mai 2014 , Modifié à 07h06, le 15 mai 2014

Le député UMP Eric Ciotti s’étonne que le poste de Défenseur des droits soit toujours vacant
© Maxppp.

Qui pour remplacer Dominique Baudis, décédé le 10 avril 2014, comme Défenseur des droits ? Si l’on sait que Bertrand Delanoë a poliment décliné le poste et que Le Figaro relaye l’info comme quoi Christiane Taubira y serait fortement pressentie, ce que l’intéressée a démenti, Eric Ciotti s’inquiète.

Le député UMP s’alarme que ce poste prestigieux soit toujours vacant. Selon un confidentiel du Figaro de ce jeudi 15 mai, Eric Ciotti a ainsi interpellé Jean-Jacques Urvoas, le président PS de la commission des lois de l’Assemblée nationale, "pour s’étonner de la vacance prolongée du poste", dixit le quotidien.

Une inquiétude partagée, semble-t-il, par cette puissante commission du Palais Bourbon. "La commission des lois a affirmé qu’elle avait signifié au gouvernement être prête à procéder aux auditions des candidats, mais qu’elle n’avait reçu aucune réaction de ce dernier", écrit encore Le Figaro.

Mais visiblement, La commission des lois devra encore patienter un peu avant de mener ses auditions.

Du rab sur le Lab

PlusPlus