Le maire EELV du IIe arrondissement de Paris accuse les forces de l'ordre de "'provocation" lors de la manifestation pro-palestinienne à Paris

Publié à 11h47, le 22 juillet 2014 , Modifié à 14h42, le 22 juillet 2014

Le maire EELV du IIe arrondissement de Paris accuse les forces de l'ordre de "'provocation" lors de la manifestation pro-palestinienne à Paris
Montage photo de Jacques Boutault à la manifestation et d'un tweet © Montage Le Lab

Sa présence lors de la manifestation parisienne pro-palestienne a fait polémique (il suffit d'aller jeter un oeil à ses mentions sur Twitter), mais Jacques Boutault assume. Le maire EELV du IIe arrondissement de Paris s'est affiché, à Barbès, lors de la manifestation pro-palestinienne, qui a par la suite dégénéré et donné lieu à des affrontements avec les forces de l'ordre. Une manifestation qui avait pourtant été interdite par la préfecture de police. 


"Notre parti avait demandé aux élus de se rendre à la manifestation, avec leur écharpe tricolore, pour s'assurer que tout se passerait bien", se justifie Jacques Boutault dans le Parisiende ce 22 juillet. Bon élève de son parti, donc, attaqué par la droite locale, demandant sa démission. Hors de question, répond Jacques Boutault, qui revendique sa participation à la manifestation. Et explique au journal que les débordements de samedi 19 juillet sont principalement dûs aux forces de l'ordre, et non aux manifestants eux-mêmes :


"

Si elles [les forces de l'ordre, NDLR] n'avaient pas empêché le passage des manifestants à Barbès, tout se serait bien passé. Il y a eu de la provocation. 

"

Le ministre de l'Intérieur a, au contraire, estimé que les forces de l'ordre avaient "maîtrisé la situation" le week-end dernier. La justice a condamné trois personnes à des peines de prison avec sursis pour avoir participé à ces débordements. 

En début d'après-midi, mardi 22 juillet, le député UMP de la 1ère circonscription de Paris (1er, 2e, 8e et 9e arrondissements), Pierre Lellouche a critiqué la position de  Jacques Boutault : 

[EDIT 14h41] Ajout réactions de Pierre Lellouche

Du rab sur le Lab

PlusPlus