Le nouveau trésorier de l'UMP Jacques Laisné ne voit absolument "rien de choquant" dans le prêt de 3 millions d’euros accordé par Christian Jacob à l'UMP

Publié à 21h10, le 23 juin 2014 , Modifié à 21h10, le 23 juin 2014

Le nouveau trésorier de l'UMP Jacques Laisné ne voit absolument "rien de choquant" dans le prêt de 3 millions d’euros accordé par Christian Jacob à l'UMP
À l'UMP (illustration) © MaxPPP

Jacques Laisné fait les comptes. Et, quand il les regarde, le nouveau trésorier de l’UMP ne voit absolument "rien de choquant" concernant le prêt de 3 millions d’euros accordé par Christian Jacob, chef de file des députés UMP, à son parti en 2012. C’est ce qu’il a expliqué lundi 23 juin au micro de France Bleu :

C'est totalement régulier, il y a eu une convention de prêt, le remboursement a commencé. Il y a des taux d'intérêt. Il n'y a strictement rien de scandaleux.

Rien d’irrégulier. Rien "d’immoral" non plus, selon Jacques Laisné, expliquant que "le groupe a agi en tant que banquier". "Il s'agit d'un prêt et non pas d'un don, dont le remboursement a commencé", a-t-il ajouté.

Cette défense n’empêche certains députés de demander des explications à Christian Jacob après les révélations de Mediapart sur ce prêt de 3 millions d’euros. Neuf parlementaires se réuniront mardi 24 juin avant la réunion de groupe à l'Assemblée, afin d'exiger la comptabilité de leur groupe.

Du rab sur le Lab

PlusPlus