L'Assemblée nationale accorde sa confiance au gouvernement Valls

Publié à 19h11, le 08 avril 2014 , Modifié à 11h14, le 09 avril 2014

L'Assemblée nationale accorde sa confiance au gouvernement Valls
Manuel Valls (MaxPPP)

La confiance est là. Par 306 voix pour, 239 contre, l’Assemble nationale a accordé son confiance à Manuel Valls et à son gouvernement, mardi 8 avril. Il dépasse la majorité absolue (273 voix) de 33 votes. 571 députés ont pris part au vote, 545 suffrages ont été exprimés.

Le nouveau Premier ministre fait donc mieux que l’ancien. En 2012, Jean-Marc Ayrault avait obtenu le vote de 302 députés. Mais à l’époque, seulement 544 députés avaient pris part au vote : les ministres n'avaient pas vôté et leurs suppléants ne siégeaient pas encore. 

L'analyse du scrutin sur le site de l'Assemblée nationale

#QUI A VOTÉ QUOI ?

La très grande majorité des socialistes, les radicaux de gauche et la plupart des écologistes ont approuvé la déclaration de politique générale de Manuel Valls. L'UMP, l'UDI et le Front de gauche l'ont, sans surprise rejetée.

> PS

La grande majorité des députés "frondeurs" ont donc donné leur confiance à Manuel Valls. 11 députés PS se sont abstenus lors du vote de confiance : Jérôme Guedj, Henri Emmanuelli, Pascal Cherki, Pouria Amirshahi, Fanélie Carrey-Conte, Nathalie Chabanne, Jean-Pierre Dufau, Philippe Noguès, Barbara Romagnan, Gérard Sebaoun et Suzanne Tallard. 

> UMP

197 des 199 députés UMP ont voté contre. Le député du Val-de-Marne Jacques-Alain Bénisti s’est abstenu. Le député de la Haute-Garonne Jean-Luc Moudenc n’a pas pris part au vote mais il a fait savoir qu’il voulait "voter contre".

> UDI

3 députés UDI se sont abstenus (Thierry Benoit, Meyer Habib et Michel Piron) et 3 se sont abstenus et 4 n'ont pas pris part au vote, dont Jean-Louis Borloo, qui a annoncé dimanche son retrait de la vie politique pour raisons de santé.

> EELV

Divisés, les écolos le sont aussi à l’Assemblée. 10 députés ont accordé leur confiance à Manuel Valls, dont François de Rugy, Denis Baupin et Barbara Pompili, 1 a voté contre , Isabelle Attard, députée du Calvados et 6 se sont abstenus, comme Noël Mamère. 

> Radicaux de gauche

Seuls 3 députés sur 17 se sont abstenus : Jean-Noël Carpentier, Jacques Krabal et Thierry Robert.

> Gauche démocrate et républicaine

Tous les députés Front de gauche ont voté contre, mais deux de leurs alliés ultra-marins ont voté pour: Bruno Nestor Azérot et Gabriel Serville.

> Non-inscrits

Hormis Sylvie Andrieux qui a voté pour et Jean Lassalle qui s’est abstenu, les députés non-inscrits, parmi lesquels Jacques Bompard, Gilbert Collad, Nicolas Dupont-Aignan et Marion Maréchal-Le Pen, n’ont pas accordé leur confiance à Manuel Valls. 

Du rab sur le Lab

PlusPlus