Meeting de Sarkozy à Bordeaux : Juppé hué par les militants UMP pendant son discours

Publié à 16h21, le 22 novembre 2014 , Modifié à 11h16, le 23 novembre 2014

Meeting de Sarkozy à Bordeaux : Juppé hué par les militants UMP pendant son discours
© montage via Reuters

Ils sont déjà pressentis comme les deux concurrents de l'UMP pour la primaire de 2016. Alors lorsque Alain Juppé prononce un discours dans une salle acquise à Nicolas Sarkozy, les réactions sont vives. C'est le cas ce samedi 22 novembre à Bordeaux, lors de l'un des meetings phares du candidat à la présidence du parti.

Le maire de la ville s'est fait huer à plusieurs reprises par une partie de la salle de 4000 personnes avant la prise de parole de Nicolas Sarkozy. Voici les tweets de journalistes présents, racontant ces sifflets par France Bleu Gironde, Julie Mendel de Metronews, Anne-Laurent Dagnet de France info et Soazig Quéméner du JDD, la question de la primaire ouverte et d'un "rassemblement de la droite et du centre" posant notamment problème :

Une séquence à retrouver sur ces images filmées par Itélé et isolées par Le Lab :



Après son discours, le maire de Bordeaux n'est pas retourné s'asseoir sur l'estrade comme prévu. Il avait auparavant lancé à la salle qui le huait :

"

Je ne me laisse pas pour ma part impressionner par des mouvements de foule ! Nous aurons des primaires ouvertes !

"

"Pour ma part". Cette incise semble tout droit faire référence à Nicolas Sarkozy qui avait quant à lui cédé face aux militants de Sens commun à propos du mariage gay et de l'abrogation de la loi Taubira.

[Edit 23 novembre 11h15 : ajout de la vidéo d'Itélé]

Du rab sur le Lab

PlusPlus