Plan d’économies de Manuel Valls : qui vote pour, qui vote contre

Publié à 12h14, le 29 avril 2014 , Modifié à 08h40, le 30 avril 2014

Plan d’économies de Manuel Valls : qui vote pour, qui vote contre
Manuel Valls © MaxPPP

CONSULTATION – Manuel Valls présente ce mardi 29 avril son plan d’économies devant l’Assemblée nationale. Cette présentation sera suivie d’un "vote, qui est tout sauf indicatif, mais décisif", a indiqué lundi 28 avril le Premier ministre dans une lettre adressée aux députés de la majorité.

Le Lab vous récapitule ce qu'ont prévu de voter les députés.

> Le PS perturbé par les "frondeurs"

Plusieurs députés de la majorité ont déjà indiqué qu’ils ne voteront pas en faveur du plan d’économies. Parmi eux, l’ancien collaborateur de Martine Aubry Jean-Marc Germain, un des leaders de la fronde menée par plusieurs dizaines de députés PS contre les orientations du gouvernement.

Le député PS des Français de l’étranger, Pouria Amirshahi, ne votera pas, lui non plus, en faveur du pacte de stabilité. Invité de RFI mardi 29 avril, il n’a laissé aucune place à l’interprétation :

Je ne le voterai pas même si c’est par notre mobilisation qu’on a empêché que les plus fragiles soient ponctionnés une fois de plus pour payer une crise dont ils sont déjà largement victimes.

D’autres devraient également s’abstenir comme Christian Paul, député de la Nièvre.

> Les Verts majoritairement contre

Les écolos se prononceront majoritairement contre le plan d'économie. Barbara Pompili a fait les comptes : 

12 contre et le reste se partage entre pour et abstention.

Cécile Duflot, de son côté, a choisi son camp même si elle ne prendra pas part au vote. L’ancienne ministre a décidé d’exhumer le discours de François Hollande au Bourget, en 2012, le jour du vote.

> L’UMP vent debout

Sans surprise, une très large majorité des députés UMP devraient voter contre le plan d’économies de Manuel Valls.

Précision du patron des députés UMP Chrisitan Jacob :

Il y aura entre 97 et 99% de vote contre à l'UMP.

3 ou 4 députés UMP devraient s'abstenir, dont Jérôme Chartier. Frédéric Lefebvrese distingue également puisque le député des Français de l’étranger a annoncé qu’il allait voter pour. 

> Le Front de gauche uni

La position du Front de gauche est claire, comme l'a répété mardi 29 avril André Chassaigne : Tous les députés FdG voteront contre le programme de stabilité,

> L'UDI va majoritairement s'abstenir

Le parti du centre est divisé concernant le pacte de responsabilité. Selon Philippe Vigier "une majorité va s'abstenir". le président du groupe UDI prévoit également "6 votes contre et peut-être une voix pour", celle de Meyer Habib.

> Les radicaux de gauche derrière le gouvernement

Comme l'a rappelé vendredi 25 avril le président du PRG Jean-Michel Baylet  sur i>Télé, les radicaux de gauche voteront pour le plan d'économies présentés par Manuel Valls.

Du rab sur le Lab

PlusPlus