Pour Sarkozy, Juppé a fait une "erreur de débutant" en appelant à voter PS dans le Doubs

Publié à 07h39, le 18 février 2015 , Modifié à 07h39, le 18 février 2015

Pour Sarkozy, Juppé a fait une "erreur de débutant" en appelant à voter PS dans le Doubs
Nicolas Sarkozy. © PHILIPPE HUGUEN / AFP

NEWBIE - Le second tour de l’élection législative partielle dans le Doubs entre le PS et le FN a divisé l’UMP au moment où Nicolas Sarkozy s'envolait pour donner une conférence à Abou Dhabi. Quelle position adoptée ? Le "ni ni" ou le front républicain ? Si le parti de Nicolas Sarkozy a opté pour l’option du "ni ni", Alain Juppé, comme d’autres ténors du parti de la rue de Vaugirard, avait fait connaître son choix, à titre personnel, avant. A savoir voter pour le candidat socialiste pour faire barrage au Front national.

Un positionnement qui est, selon Nicolas Sarkozy, une erreur de la part du maire de Bordeaux. Le Canard Enchaîné de ce mercredi 18 février rapporte que l’ancien chef de l’Etat estime qu’Alain Juppé s’est "grillé" en adoptant une telle posture. Il ajoute :

C’est une faute de débutant. Il s’est coupé de la grande majorité des militants de l’UMP, qui ne voteront pas pour lui aux primaires.

Pas grave. Alain Juppé ne compte pas forcément sur les militants UMP pour remporter la primaire de 2016 en vue de la présidentielle de 2017 mais sur les sympathisants de droite (et du centre) appelés à participer à cette primaire ouverte.

Ainsi s’amuse-t-il auprès de ses visiteurs, selon l’hebdomadaire satirique, d’avoir été sifflé lors du Conseil national de l’UMP :

Plus les militants sarkozystes me sifflent, plus le pays m’applaudit.

Du rab sur le Lab

PlusPlus