Pour Stéphane Le Foll, "on doit faire de l'écologie sans le petit Europe Ecologie les Verts"

Publié à 18h38, le 03 avril 2014 , Modifié à 18h39, le 03 avril 2014

Pour Stéphane Le Foll, "on doit faire de l'écologie sans le petit Europe Ecologie les Verts"
Cécile Duflot et Stéphane Le Foll (MaxPPP)

BON VENT - Stéphane Le Foll semble plutôt ravi du départ des Verts du gouvernement. C’est ce qu’il a laissé entendre, jeudi 3 avril, sur Europe 1. La séquence débute à 7'15 :  


Interrogé par Jean-Pierre Elkabbach, le porte-parole du gouvernement a d’abord dressé un portrait élogieux de Ségolène Royal, à la tête du grand ministère de l’Écologie que les Verts ont refusé :

Je pense qu'elle a déjà montré - je le sais au niveau de sa région et dans les engagements qui ont été les siens même où elle était candidate à la présidentielle - qu'elle avait une fibre sur les grandes questions posées par l'écologie et l'énergie.

Il poursuit en répondant, sans s’encombrer de quelconques politesses, à la question de Jean-Pierre Elkabbach : "Peut faire de l'écologie sans le petit parti écologiste ?"

On doit faire de l'écologie sans le petit - vous dîtes - Europe Ecologie les Verts. On doit parce que c'est une nécessité. La question du réchauffement climatique, elle est posée pour tout le monde.

A tout le monde, sans doute. Au gouvernement, la question n'est plus posée aux Verts. 

Du rab sur le Lab

PlusPlus