Sarkozy qui ironise sur le "tu ne le verras plus" de Hollande, sujet le plus lu de la semaine

Publié à 16h50, le 28 février 2015 , Modifié à 16h55, le 28 février 2015

Sarkozy qui ironise sur le "tu ne le verras plus" de Hollande, sujet le plus lu de la semaine
© images AFP

BEST-OF HEBDO - Comme chaque samedi, et avant le Flop Hebdo du dimanche, le Lab vous propose de retrouver les articles les plus lus de la semaine, avec, en tête cette fois-ci, Nicolas Sarkozy ironisant sur le "tu ne le verras plus" de François Hollande au Salon de l'agriculture.

#1 - NANANANANERE

Souvenez-vous le 23 février 2013, lorsque François Hollande arpentait les travées du Salon de l'Agriculture et promettait à un enfant qu'il ne "reverrait plus" Nicolas Sarkozy. Hilarité générale autour du chef de l'Etat. Deux ans plus tard, Nicolas Sarkozy a pu savourer sa répartie, de retour au SIA en tant que président du parti d'opposition.

[A LIRE ICI]



#2 - Français de souche

Le concept est d'habitude manipulé par les mouvances d'extrême droite mais François Hollande l'a repris à son compte lors du diner du Crif le 24 février. Voulant dénoncer les actes antisémites, et souligner que le mal n'était pas à chercher chez l'étranger, François Hollande a lancé :

 

"

J'étais également la semaine dernière à Sarre-Union, dans ce cimetière dévasté par de jeunes lycéens, Français de souche comme on dit (...).

"

Un propos dénoncé dans son propre camp mais défendu par son Premier ministre.

[A LIRE ICI]



#3 - Boycott

Le président du Crif, Rogier Cukierman, a tenu sur Europe 1 des propos très contestés avant le traditionnel dîner du Crif le 23 février. Il y estimait que toutes les violences contre les juifs étaient "aujourd'hui commises par des jeunes musulmans". Il a également estimé que le FN était un "parti qui ne commet pas de violence" et que Marine Le Pen était "irréprochable personnellement". Autant de déclarations qui ont amené le député PS Alexis Bachelay à demander à François Hollande de ne pas se rendre au dîner du Crif. Ce qui n'a pas été le cas.

[A LIRE ICI]



#4 - SMS nocturnes

Emmanuel Macron est A FOND dans sa loi croissance. Au point d'envoyer des SMS nocturnes à son chef de gouvernement pour tenter de communiquer avec lui lorsque les séances à l'Assemblée s'éternisent tard dans la nuit (ou tôt le matin). Manuel Valls a ainsi fait part de sa stupéfaction auprès de Claude Bartolone :

"

Mais il est dingue, il m'envoie des SMS à 4h12 !

"

[A LIRE ICI]



#5- Pendant ce temps-là à la mairie du Pontet ...

INFO LAB - Dans un enregistrement divulgué par le Lab, on peut entendre le directeur de cabinet du maire FN du Pontet se réjouir que l'assassinat d'Hervé Gourdel, le 24 septembre 2014 en Algérie, détourne l'attention des médias et les éloigne d'un conflit politique local impliquant son parti :

 

"

Grâce à Dieu, on a égorgé un mec. Je dis ça, c'est pas que… Mais heureusement, l'actualité, elle bouge.

"

[A LIRE ICI]

 

 

 

Du rab sur le Lab

PlusPlus