La folle soirée du Bureau politique de l’UMP où le triumvirat a pris la direction provisoire du parti

Publié à 18h05, le 10 juin 2014 , Modifié à 22h24, le 10 juin 2014

La folle soirée du Bureau politique de l’UMP où le triumvirat a pris la direction provisoire du parti
Alain Juppé, François Fillon et Jean-Pierre Raffarin © MaxPPP

C’est un bureau politique sous haute tension qui se tient ce mardi 10 juin rue de Vaugirard, au siège de l’UMP.

Cet article a été actualisé régulièrement. Il présente désormais le film du bureau politique qui a vu le triumvirat prendre la direction provisoire du parti.

Notre journaliste Thibaut Pézerat est présent sur place, à suivre ici.

>> 22h COPÉ SALUE LA "SAGESSE" DU BP

Jean-François Copé commente le vote du bureau politique : "L'esprit d'union a prévalu et je crois que c'était très important. Dans cette période que nous traversons, il était capital de penser d'abord à nos militants, à nos sympathisants et à tous les Français et les Françaises de droite, de centre-droit, qui partagent nos valeurs, nos combats et qui, naturellement, attendent de notre formation politique qu'elle soit rassemblée", déclare-t-il. Il poursuit :

Je pense que la formule que nous avons adoptée, de ce point de vue, était celle de la sagesse.

>> 20h30 FANS

Des jeunes fillonistes sont venus scander le nom de l'ancien Premier ministre à la sortie du bureau politique de l'UMP. Commentaire d'un copéiste : "Ce n'est pas classe du tout."

>> 20h15 PAROLE DE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL 

Le nouveau secrétaire générale de l'UMP, Luc Chatel, reconnaît des "discussions franches et viriles" durant le bureau politique. Quant au vote, il précise : 

Allier la solution politique à la solution juridique était le meilleur choix.

>> 20h10 UNANIMITÉ 

Et voilà : comme annoncé, le bureau politique a voté à l'unanimité pour l'installation du triumvirat Alain Juppé - François Fillon - Jean-Pierre Raffarin, avec Luc Chatel comme secrétaire général. Le congrès de l'UMP doit être reporté à novembre 2014. 

>> 20h CA VOTE

C'est le moment du vote. "Quasi unanimité à venir" selon un participant à l'intérieur du bureau politique. 

>> 19h47 D'ACCORD

Des divergences ? Où ça ? Interrogé par Le Lab, un des participants au bureau politique assure que "tout le monde est à peu près d'accord sur le fond". On confirme également que Luc Chatel est d'accord pour prendre le poste de secértaire général de l'UMP. 

>> 19h29 CA SORT

Jean-Claude Gaudin et Roger Karoutchi, proches de Nicolas Sarkozy, sont les premiers à sortir du bureau politique... sans un mot. 

>> 18h35 REVOILÀ LE MAIRE

Dimanche, sur BFM TV, Bruno Le Maire avait laissé planer le doute quant à son éventuelle candidature à la présidence de l'UMP. Ce mardi, avant même le Bureau politique, le JDD affirme que le député de l'Eure doit annoncer mercredi matin sa candidature à la présidence de l'UMP.

>> 18h08 PROPOSITION

Selon l'AFP, le triumvirat formé par Alain Juppé, Jean-Pierre Raffarin et François Fillon doit proposer un "compromis" au bureau politique de l'UMP, avec Luc Chatel comme secrétaire général.

Voilà qui devrait rassurer François Baroin : 

>> 17h51 ARRIVÉE DE L'ATTENDU CHATEL

Luc Chatel arrive rue de Vaugirard. Le visage fermé, le vice-président de l’UMP qui, selon les statuts du parti, devrait prendre le rôle d’administrateur avant qu’un nouveau président soit élu, évoque un "un bureau politique important". Il ajoute :

Soit on décide d’être la droite la plus bête du monde, soit on décide d’un sursaut salutaire.

>> 17h45 DE MAUVAIS POIL

Claude Goasguen, lui, n’est pas ravi de la situation actuelle à l’UMP :

>> 17h40 LA PAIX

Que veut Jean-Pierre Raffarin, l’un des trois membres du triumvirat de l’UMP ? "La paix !" répond l’ancien Premier ministre en arrivant au siège de l’UMP. 

A lire : Petit mémo juridique des membres du bureau politique de l'UMP

Du rab sur le Lab

PlusPlus