Montebourg liste les destructions d'emplois provoquées par la concurrence exacerbée comme celle de Xavier Niel et Free

Publié à 09h16, le 11 décembre 2013 , Modifié à 09h29, le 11 décembre 2013

Montebourg liste les destructions d'emplois provoquées par la concurrence exacerbée comme celle de Xavier Niel et Free
Arnaud Montebourg (Maxppp).

Le bras de fer est engagé. Depuis une semaine, Arnaud Montebourg s'inquiète des conséquences économiques de l'offre 4G à 2 euros lancée par Free Mobile. Excessivement concurrentiel selon le ministre du Redressement productif qui monte en puissance contre son patron, Xavier Niel.

Le ministre a d'abord fait connaitre sa désapprobation dans un communiqué le 4 décembre, puis dans un tweet le 10 décembre dans lequel il dénonçait "les excès du low cost" qui aboutissent à "toujours plus de destruction d'emplois". Tweet qui lui a d'ailleurs valu une réponse salée du patron de Free par le même biais.

Invité de RTL mardi soir dans l'émission On refait le monde, Arnaud Montebourg est allé encore plus loin en listant les destructions d'emplois provoquées par cette concurrence exacerbée, pratiquée par des acteurs comme Xavier Niel.

"Défendre le pouvoir d’achat en faisant des chômeurs, c’est la pire atteinte au pouvoir d’achat !", s'exclame-t-il avant de "se permettre une légère énumération" :

S’il est normal qu’il y ait de la concurrence, il y a parfois des excès qui sont condamnables. Rendre un service gratuit c’est un problème, d’ailleurs le ministre de la consommation s’en est ému. (...)

Notre problème, c’est que je vois les dégâts dans les secteurs des télécoms. Permettez-moi une légère énumération:

- Bouygues, un plan social annoncé, 580 personnes qui perdent leur emploi !

- SFR, 860 !

- Orange, 10 000 départs sur trois ans !

- Phonehouse, 1000 emplois perdus !

- Les centres d’appels, destruction de 4000 emplois !

- Alcatel, 10 000 emplois perdus dans le monde !

Une chose est le pouvoir d’achat et il faut le défendre mais lorsqu’on en vient à sacrifier l’emploi des gens, ça pause un nouveau problème.

Arnaud Montebourg précisera tout de même qu'il a "beaucoup d'admiration et d'estime pour Xavier Niel dont l'humour [lui] plait beaucoup".

A lire également sur le Lab :

>> Montebourg et Niel s'écharpent sur Twitter

Du rab sur le Lab

PlusPlus