Nucléaire : Pascal Canfin accuse Arnaud Montebourg de provoquer les écologistes

Publié à 07h49, le 11 décembre 2013 , Modifié à 07h49, le 11 décembre 2013

Nucléaire : Pascal Canfin accuse Arnaud Montebourg de provoquer les écologistes

BASHING – Pour lui, le nucléaire est "une filière d’avenir". Il le dit, et le répète, au grand dam des écologistes. Ces sorties d’Arnaud Montebourg, le ministre du Redressement productif, ont provoqué des réactions contrastées au sein de EELV et parmi ses collègues verts du gouvernement.

Invité de Preuves par 3, sur Public Sénat, le ministre EELV délégué au Développement, Pascal Canfin a estimé, à propos de la réaction de Jean-Vincent Placé, qu'il y avait "une forme d'immaturité à alimenter en permanence la polémique".

Néanmoins, le ministre ne se montre pas tendre non plus avec son collègue du gouvernement, jugeant qu’Arnaud Montebourg provoque les écologistes sur cette question du nucléaire.

"

Bien sûr, c'est de la provocation.

"

Et d’ajouter :

"

Arnaud Montebourg a fait une grande partie de sa primaire socialiste sur des thèmes écolos. Et puis il a retourné ses positions pour des raisons qui lui appartiennent.

"

Si Cécile Duflot a usé de trésors de diplomatie pour expliquer que le nucléaire n’était pas une filière d’avenir, Jean-Vincent y est allé franco, qualifiant Arnaud Montebourg de "schtroumpf grognon", de "VRP de tout ce qui échoue".

Du rab sur le Lab

PlusPlus