Montebourg vu par Placé : "schtroumpf grognon", "en échec", "VRP de tout ce qui échoue"

Publié à 09h32, le 10 décembre 2013 , Modifié à 09h37, le 10 décembre 2013

Montebourg vu par Placé : "schtroumpf grognon", "en échec", "VRP de tout ce qui échoue"
Jean-Vincent Placé sur RTL (Capture d'écran)

GARGAMEL - Arnaud Montebourg est "caricatural", un "VRP du nucléaire", un "VRP de tout ce qui échoue" qui "contribue à une forme d'illisibilité de l'action gouvernementale". Et même un "schtroumpf grognon". Cette salve de critique est signée Jean-Vincent Placé, ce mardi 10 décembre, sur RTL.

Le  patron du groupe écologiste au Sénat a déjà eu l'occasion de dire tout le bien qu'il pense du ministre du Redressement Productif, "ridicule avec ses tournées néo-sarkoziennes des usines", "qui raconte n'importe quoi".

Jean-Vincent Placé revient sur la visite chinoise du Premier ministre, qu'il prend soin d'épargner, saluant des "propos très équilibrés" sur le nucléaire.

Lors de ce même voyage, Arnaud Montebourg a répété que le nucléaire était pour lui une filière d'avenir, et estimé que"ce ne sont pas les écolos qui fixent le la sur le nucléaire" et que "c'est [lui] le ministre de l'Écologie". 

Jean-Vincent Placé, lui, voit une "contradiction entre réduire chez nous le nucléaire et faire la promotion d'un EPR qu'on ne vend nulle part ou à des coûts exorbitants".

Il ajoute :

Arnaud Montebourg est en échec. Il est dans une impasse car sa politique est contradictoire et illisible.

"On essaie de vendre du nucléaire, de vendre quasiment le minitel ou le Concorde", poursuit le sénateur, en allant encore plus loin dans sa critique : 

Il est dans une situation un peu du schtroumpf grognon qui est dans la provocation avec les petites phrases. Et je crois que ce n'est pas du tout le rôle du ministre de l'Industrie. 

 [Bonus track] Réaction immédiate de Gérard Sebaoun, député socialiste proche d'Arnaud Montebourg :il qualifie sur Twitter le sénateur écologiste "d'indécrottable animateur de Rires et chansons au Sénat":

Du rab sur le Lab

PlusPlus