Crise : le discours de Sarkozy passé au crible

Publié à 18h17, le 01 décembre 2011 , Modifié à 11h36, le 02 décembre 2011

Crise : le discours de Sarkozy passé au crible
Nicolas Sarkozy 1er décembre à Toulon (Reuters)

TABLEAU DE BORD - Nicolas Sarkozy a prononcé jeudi soir depuis Toulon un nouveau discours sur la crise économique. Alors que l'euro est menacé de disparition, le chef de l'Etat était très attendu sur le sujet. Retrouvez ici les moments-clés de l'intervention présidentielle et les commentaires qu'elle a suscités. Laissez-vous guider...

  1. L'intégralité du discours présidentiel

    Retrouvez ici le texte de l'intervention de Nicolas Sarkozy à Toulon. 

    Le player vidéo arrive dans quelques instants.

  2. Le discours de Nicolas Sarkozy en un nuage de mots

  3. La contre-attaque du PS : une vidéo sur les "mensonges" de Sarkozy

    Sur Dailymotion

    Sur Dailymotion, l'équipe web de François Hollande a posté jeudi après-midi une vidéo du discours "monté" du Président à Toulon en 2008. Efficace pour mettre en avant les mensonges que Nicolas Sarkozy n'a, du point de vue socialiste, cessé de cumuler depuis trois ans.

  4. L'oeil de Twitter : le meilleur des commentaires politiques

    Retrouvez ici les meilleurs tweets des observateurs politiques sélectionnés par Le Lab. 

    View the story "Discours de Nicolas Sarkozy à Toulon " on Storify]

  5. Un discours de campagne

    En parlant de crise et d'Europe dans ses habits présidentiels, Nicolas Sarkozy, les yeux tournés vers 2012, n'en a pas oublié d'attaquer la gauche à Toulon. Morceaux choisis.

    • Dire la vérité aux Français, c'était leur dire que pour sortir de la crise, il fallait travailler davantage et non pas moins
    • Permettre la retraite à 60 ans sans financement était une décision socialement injuste
    • La retraite à 60 ans et les 35 heures ont été des fautes graves dont nous payons aujourd'hui les conséquences
    • Ce n'est pas en passant à la VIe République qui ne serait qu'un retour à la IVe que la France maîtrisera mieux son destin
    • Ce n'est pas (...) en boudant l'énergie nucléaire (...) que (la France) valorisera au mieux ses atouts
    • Renoncer à notre place de membre permanent du Conseil de sécurité et à notre droit de véto ne serait ni plus ni moins qu'une faute
  6. Après le discours : le meilleur des réactions politiques

    Retrouvez ici les meilleures réactions politiques au discours de Nicolas Sarkozy. 

    • Martine Aubry a déclaré devant la presse que Nicolas Sarkozy "n'était pas à la hauteur de la situation". Le président Nicolas Sarkozy "n'a tiré aucune conséquence de son échec qui est terible pour les Français, il est temps que ça change", a ajouté Martine Aubry, pour qui "ses propositions n'ont jamais été suivies d'effet". 
    • Jean-Luc Mélenchon, candidat du Front de gauche a jugé que le discours de Nicolas Sarkozy à Toulon aujourd'hui n'était qu'"un disque rayé" d'un "homme perdu et dépassé par la situation".
    • Marine Le Pen estime que le discours de Nicolas Sarkozy était un aveu d'échec. "Nicolas Sarkozy dit ce soir je n'ai rien pu faire". 
    • Depuis son compte Twitter, Cécile Duflot a moqué l'intervention du président (voir la photo ci-dessous). 
    • Bruno Le Roux, porte-parole de François Hollande a répliqué au discours de Nicolas Sarkozy en déclarant  lors d'un point presse :"Il a usé jusqu’à la corde les arguments de peur allant jusqu’à évoquer le risque de rééditer le scenario catastrophe des années trente. Nicolas Sarkozy prédit donc : ce sera l’austérité ou la guerre". Voir la video : 
  7. L'annonce d'un nouveau traité européen est-elle crédible ?

    Sur Quoi.info

    Durant son discours à Toulon, le président a déclaré : "la France milite avec l'Allemagne pour un nouveau traité européen refondant et repensant l'organisation de l'Europe". Créer et faire adopter un nouveau traité européen avant l'échéance de l'élection présidentielle, est-ce possible ? C'est la question que s'est posée quoi.info. 

    Verdict : Ce n'est pas gagné. Toute modification du Traité de Lisbonne doit recueillir l'unanimité des Etats membres. Chaque pays peut décider de soumettre la modification à un référendum. En bref, "modifier les traités est un vrai chemin de croix" résume Quoi.info. 

  8. A lire sur le Lab : les précédents discours de Sarkozy à Toulon

    Sur Le Lab

    Avant l'intervention présidentielle, le Lab a décrypté les précédents discours de Nicolas Sarkozy à Toulon. A lire ici.

  9. Cet article se construit avec vous !

    Vous avez vu une video, un tweet, un article sur le discours de Sarkozy que nous n'aurions pas vu ? Collez le lien dans les commentaires. 

Du rab sur le Lab

PlusPlus