Florian Philippot assure que le FN ne changera pas de nom en 2014

Publié à 15h19, le 01 janvier 2014 , Modifié à 15h19, le 01 janvier 2014

Florian Philippot assure que le FN ne changera pas de nom en 2014
Florian Philippot sur Europe 1. (Capture d'écran)

Après la dédiabolisation, le changement de nom ? Avec l’accession à la tête du Front national de Marine Le Pen et l’arrivée d’élus comme Gilbert Collard, le parti d’extrême droite opère une mutation. Jusqu’à changer le nom du parti fondé par Jean-Marie Le Pen ? Numéro 2 du parti et bras droit de Marine Le Pen, Florian Philippot, assure, ce 1er janvier sur Europe 1, que le FN ne sera pas rebaptisé en 2014.

"Je ne pense pas, non", répond-il à cette question avant de développer le pourquoi du statu quo, feignant l’étonnement face à cette interrogation :

"

Je ne sais pas pourquoi on changerait le nom du Front national alors que nous sommes très haut dans les sondages, que les élections partielles seront très bonnes, que 2014 sera la grande année des patriotes, la grande année du Front national, du Rassemblement Bleu Marine.

"

Pour autant, Florian Philippot affirme également, comme Marine Le Pen, que "ce débat n'est pas tabou" et consent : 

"

Il pourra arriver un jour, mais il n'est pas aujourd'hui d'actualité.

"

Ce jour n’est pour l’instant pas arrivé, même si Louis Aliot évoquait la possibilité d’un changement de nom fin 2014. Président d’honneur et figure tutélaire du parti, Jean-Marie Le Pen est fermement opposé à tout changement de nom. Le 27 décembre, il qualifiait l’hypothèse de "scandaleuse et indécente" et de "complètement débile". "Le changement de nom du Front national est impensable", clamait Jean-Marie Le Pen dans son Carnet de bord vidéo.

Le 24 mai 2012, alors que ce débat s’ouvrait parallèlement à la campagne pour les élections législatives, Jean-Marie Le Pen assurait déjà que tant qu’il serait vivant, "le Front national ne changera jamais de nom".

 

Du rab sur le Lab

PlusPlus