"RIPOU", "FOLLEDINGUE" : un conseiller de NKM et la dissidente UMP dans le 15e arrondissement de Paris s'écharpent

Publié à 16h34, le 01 janvier 2014 , Modifié à 07h57, le 02 janvier 2014

"RIPOU", "FOLLEDINGUE" : un conseiller de NKM et la dissidente UMP dans le 15e arrondissement de Paris s'écharpent

AMBIANCE - Le réveillon de la Saint-Sylvestre n’a pas apaisé les tensions au sein de l’UMP parisienne à trois mois des élections municipales. Critiquée et sous le coup de plusieurs dissidences dans divers arrondissements parisiens, Nathalie Kosciusko-Morizet débute 2014 avec une droite divisée.

Divisée à tel point que la dissidente UMP dans le 15e arrondissement de Paris, dont Philippe Goujon est le maire, Géraldine Poirault-Gauvin s’est écharpée sur Twitter, peu avant le passage au 1er janvier et à la nouvelle année, avec l’un des conseillers de NKM, François David Cravenne.

Cette chamaillerie entre "amis" a commencé lorsque Géraldine Poirault-Gauvin a publié un message moqueur à l’adresse de NKM et des principaux responsables de l’UMP de Paris, présidée par… Philippe Goujon.

Ce tweet a alors fait sortir François David Cravenne, également secrétaire national de l’UMP, de sa réserve. "Pourquoi tant de haine et de méchanceté gratuite ?" interroge-t-il avant que le débat ne s’envenime à coups de "RIPOU", "FOLLEDINGUE" ou encore "bande de la loose".

 

Et Géraldine Poirault-Gauvin de souhaiter, pour 2014, à son interlocuteur de se transformer "en gros cafard", en référence à une photo tweetée, puis effacée, par François David Cravenne.

Ambiance, on vous dit.

Du rab sur le Lab

PlusPlus