Surprise : Sarkozy est candidat

Publié à 11h58, le 14 février 2012 , Modifié à 22h45, le 15 février 2012

Surprise : Sarkozy est candidat
Nicolas Sarkozy est prêt, il est désormais en campagne présidentielle. (Reuters)

Tout le monde s'y attendait, le secret n'en était pas un, mais c'est désormais officiel : Nicolas Sarkozy est candidat à sa réélection.

Le suspens n'était pas insoutenable. Mais c'est désormais officiel. Le candidat a ouvert ce mercredi matin un compte Twitter et le confirme ce mercredi soir du journal de 20H de TF1.

Au PS, on estime que c'est un "non-événement". Presque une non-information, qui occupe quand même bien l'espace médiatique. Pour en rendre en compte, Le Lab ouvre son désormais traditionnel tableau de bord.

  1. Une équipe de campagne resserrée

    Sur lemonde.fr

    Le Monde dresse un sextuple portrait synthétique des tauliers de cette campagne de réélection dont les noms ont été confirmé par le chef de l'Etat, lors d'une conférence de presse pour l'inauguration de son QG, samedi 18 février.

    Nathalie Kosciusko-Morizet, la ministre de l'Ecologie va quitter son ministère "dans les jours qui arrivent". Elle sera bien porte-parole de campagne. Plusieurs porte-paroles thématiques travailleront autour d'elle.

    • Guillaume Lambert, actuel chef de cabinet du président, va assurer la coordination au sein du noyau de quatre à cinq personnes.

    • Henri Guaino, conseiller spécial du président, reste la plume du candidat, comme il l'a été durant la campagne de 2007 et le quinquennat.

    • Emmanuelle Mignon, qui fut la rédactrice du projet de 2007, devrait être de l'aventure. Elle serait actuellement en train de relire le livre de Nicolas Sarkozy qui doit très prochainement sortir en librairie. A lire ici, les "six choses à savoir sur Emmanuelle Mignon".

    Guillaume Peltier, secrétaire national UMP chargé des études d'opinion, devrait faire partie de l'équipe. Cet ancien proche de Philippe de Villiers est l'une des étoiles montantes du parti majoritaire. Pour lire son portrait sur Le Lab, c'est par ici.

    • Patrick Buisson, grand analyste de l'opinion publique, venu de l'extrême droite, aura une place importante dans le dispositif.

  2. [vidéo] "Oui, je suis candidat"

    Sur europe1.fr

    La vidéo intégrale de son intervention sur le site de TF1

  3. Les réactions des autres candidats

    A Rouen, François Hollande pense que Nicolas Sarkozy "tentera de faire de ses faiblesses une force" : 

    Pour François Bayrou, il y a un "grand besoin de changement" : 

  4. #SarkoCaSuffit, le hashtag lancé par l'équipe de Hollande

    Sur storify.com

    [View the story "#SarkoCaSuffit" on Storify]

  5. Sarkozy déçoit les journalistes sur Twitter

    Sur le réseau social, l'engouement est faible de la part des éditorialistes et des politiques, sur la prestation du président de la République. 

    Une sélection de tweets de journalistes politiques : 

    [View the story "Sarkozy vu de Twitter" on Storify]

  6. François qui ?

    Sur lelab.europe1.fr

    C'est contagieux. François Hollande ne cite jamais le nom de son principal rival. Et bien la réciproque est désormais vraie. Ce mercredi soir sur le plateau de TF1, le chef de l'État a lui aussi été atteint du syndrôme Voldemort, celui-dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom.

  7. Le planning des prochains jours

    Sur huffingtonpost.fr

    • Mardi 14 février. Nicolas Sarkozy se déplace à Bourgoin-Jallieu, en Isère, pour rencontrer les salariés de l'entreprise Photowatt, pionnier français des panneaux solaires. L'entreprise a été sauvée in extremis de la faillite par EDF, sauvetage que le chef de l'État a revendiqué comme étant le sien.
    • Mercredi 15 février. Nicolas Sarkozy annoncera bien sa candidature à la présidentielle mercredi soir sur TF1, indique ce mardi une source proche de l'Élysée à l'AFP. "Le Palais n'a toutefois toujours pas confirmé l'information, le président de la République se réservant la possibilité de changer son fusil d'épaule jusqu'à la dernière minute", indique le Huffington Post.
    • Jeudi 16 février. Une grande réunion publique est programmée salle Arcadium, à Annecy, en Haute-Savoie, à 17h30. Le premier meeting du Président-candidat ? Des rumeurs relayées par la presse ont également laissé entendre que Nicolas Sarkozy pourrait s'inviter sur France2, jeudi soir, lors de l'émission politique Des paroles et des actes.
    • Vendredi 17 février. "Une pause dans la campagne" selon le Huffington Post, "avec la tenue d'un sommet franco-britannique, peu compatible avec un agenda électoral".
    • Samedi 18 février : Selon Le Monde, Nicolas Sarkozy devrait inaugurer son siège de campagne, rue de la Convention dans le 15e arrondissement de Paris.
    • Dimanche 19 février. Un autre meeting a été programmé à Marseille où le président de la République pourrait être annoncé
  8. Un buzz organisé

    Sur fr-fr.facebook.com

    Depuis plusieurs semaines, les informations sur la très-très-prochaine annonce de candidature de Nicolas Sarkozy sont savamment distillées. Au point de créer le buzz autour du Président.

    La semaine dernière, l'attention portée à Sarkozy était à son zénith avec l'interview du Figaro Magazine, parue dans les kiosques samedi, mais qui avait déjà en grande partie "fuité" sur le fond dès le jeudi. Quant à la forme, ce portrait de Sarkozy avec un arrière-plan sombre laisse penser, au Lab du moins, qu'il s'agit de la première affiche de campagne !

    Et pour ne pas atteindre le nadir, l'UMP a par ailleurs lancé la semaine dernière la nouvelle page de profil Facebook de Nicolas Sarkozy. Photos de visite d'une crèche, de la centrale de Fessenheim...tout est bon à prendre pour montrer un Président, bientôt candidat, qui nenveut.

Du rab sur le Lab

PlusPlus