Le jour où Laurent Wauquiez a félicité TOUS les présidents de départements UMP sur Twitter

Publié à 19h10, le 02 avril 2015 , Modifié à 20h06, le 02 avril 2015

Le jour où Laurent Wauquiez a félicité TOUS les présidents de départements UMP sur Twitter
Laurent Wauquiez devant vos tweets © AFP / STEPHANE DE SAKUTIN

FLOOD - Numéro 3 de l'UMP, Laurent Wauquiez a certainement passé une très belle journée. Jeudi 2 avril, avait lieu le "troisième tour" des élections départementales, au cours duquel ont été élus les présidents des conseils départementaux. Or, l'UMP est sortie vainqueur des élections départementales, avec 66 départements sous son contrôle. Ce qui fait beaucoup.

>> À lire sur Le Lab

Vaucluse : la droite l'emporte grâce au bénéfice de l'âge

Georges Tron renonce et ne se présente pas à la présidence de l'Essonne

Et le secrétaire général de l'UMP a tenu a féliciter personnellement chaque président d'exécutif départemental élu ce jour avec l'étiquette UMP. Une lourde tâche que le député de Haute-Loire a accomplie publiquement, sur Twitter, se fendant d'un message pour chaque président.

 

Ce qui donne ceci (et encore, on abrège) :



On notera un sérieux effort pour renouveler les formules de politesse : "Très belle élection", "un grand bravo", "quel symbole", "toutes mes félicitations"...

Peu avant 19 heures, Laurent Wauquiez avait publié le très respectable nombre de 45 messages. Il lui restait donc quelques heures pour féliciter les autres heureux élus du jour. On aurait tout de même pu imaginer quelque chose de plus discret : par exemple, un message général félicitant les candidats de l'UMP et un message personnel à chacun, sous la forme adaptée (DM, texto, mail, coup de fil...). 

Pour rappel, ce petit paragraphe issu de la définition du flood sur Wikipédia : 

Par extension, on utilise aussi le terme flood pour désigner une quantité importante de messages inutiles envoyés par une même personne (ou répétés par d'autres par la suite) sur une liste de diffusion ou un forum sur Internet. On parle plutôt de troll quand ces messages sont délibérément polémiques, et de flood quand les messages sont répétitifs, dépourvus de sens, n'ayant aucun rapport avec le sujet initial ou ne revêtant aucune utilité particulière.

>> À lire également sur Le LabLes mercis de Jean-Christophe Cambadélis

Du rab sur le Lab

PlusPlus