Les noms d'oiseaux de Mélenchon

Publié à 15h06, le 08 février 2012 , Modifié à 16h55, le 08 février 2012

Les noms d'oiseaux de Mélenchon
Jean-Luc Mélenchon à Montbéliard le 24 janvier 2012. (Maxppp)

Jean-Luc Mélenchon est un tribun. Et pour enflammer un meeting ou assurer le succès d'un de ses interminables billets de blog, rien de tel que d'utiliser un nom d'oiseau contre son adversaire. Au sens propre. En effet, Le Lab constate que le sénateur soupe au lait entretient une obsession pour les volatiles.

Ce sujet se construit avec vous pendant toute la campagne ! Si vous avez repéré d'autres noms d'oiseaux dans la bouche du candidat du Front de Gauche, signalez le nous dans les commentaires ou apostrophez nous sur Twitter : @LeLab_E1. Merci !

  1. La perruche Ferrari

    Sur jean-luc-melenchon.fr

    Colère de Jean-Luc Mélenchon contre la journaliste de TF1 dans un billet de blog publié le 17 octobre 2010 dont voici un extrait.

    Le pire c'était cette perruche de Laurence Ferrari pérorant que je n'ai "ni idée, ni programme" et donc que je voulais juste qu'on parle de moi. Mais c'est elle qui en parlait!

    Et qui aurait osé lui dire, que, précisément, le livre que je viens de publier en est un, à sa façon, et que de toutes façons j'en ai déjà écrit dix autres, des livres, et quelques milliers de pages de blog! On me dira d'accord mais il n'y a avait aucune page à colorier dedans.

    Je le reconnais. Et ce n'est pas écrit en corps 92 comme sur un prompteur.

  2. La chauve-souris Le Pen

    Sur leparisien.fr

    Devant des journalistes à Metz en janvier dernier, Jean-Luc Mélenchon a comparé la candidate du Front National à une chauve-souris.

    CITATION du tribun de la gauche de la gauche selon un article du Parisien

    Cette Madame Le Pen, qui n'a aucune espèce d'imagination, passe son temps à faire des emprunts forcés pour dire : je parle comme Mélenchon. "Voyez mes ailes, je suis un oiseau".

    Et de temps à autres, je suis xénophobe, "voyez mes pattes, je suis un rat".

    Cela nous fait une chauve-souris.

    >> A lire aussi sur le Lab : Pour Mélenchon, Le Pen est une chauve-souris

  3. La buse Parisot

    Sur dailymotion.com

    Comme le relevait le zapping politique matinal d'Europe 1, en meeting à Villeurbanne mardi 7 fevriern, le candidat du Front de Gauche a encore une fois utilisé une métaphore animale pour dévaloriser quelqu'un.

     

    Tout le combat de l'Humanité, c'est un combat contre la précarité. Cette buse de madame Parisot a dit que c'était lié à la condition humaine. Mais non madame ! 

    Laurence Parisot est la patronne du MEDEF.

  4. Le petit oiseau Prodi

    Sur jean-luc-melenchon.fr

    Le seul vrai candidat-blogueur de 2012 écrivait dans un billet à la fin de l'été 2009 :

    J’ajoute que si les socialistes devaient voter dans une primaire entre Bayrou et Royal, ou entre Strauss Kahn et Bayrou, il y aurait sans doute des surprises. C’est ce qui s’est passé en Italie. C’est comme ça que le petit oiseau centriste Romano Prodi est sorti en tête du vote de la primaire.

  5. Le traumatisme du canari

    Sur lexpress.fr

    Le Lab se risque à une explication psychologique de cette obsession de Jean-Luc Mélenchon pour les volatiles. Un traumatisme d'enfance.

    EXTRAIT des confidences du candidat du Front de Gauche dans un documentaire pour Planète Plus

    La famille de Jean-Luc Mélenchon quitte le Maroc pour la France en 1962. Lors de la traversée de la Méditerranée, le petit Jean-Luc, 11 ans, est chargé de porter la cage à oiseaux, avec "le canari familial". Devant la foule entassée sur le bateau, Mélenchon raconte que cette petite bête était paniquée et qu'elle lui a "transmis son angoisse".

Du rab sur le Lab

PlusPlus