Les questions au gouvernement du mardi 11 juin

Publié à 14h48, le 11 juin 2013 , Modifié à 16h05, le 11 juin 2013

Les questions au gouvernement du mardi 11 juin
Capture d'écran France 3.

#QAG - Traditionnelle session des questions au gouvernement, à l'Assemblée nationale, ce mardi 11 juin.

Au programme : le retour de Frédéric Lefebvre qui compte interpeller le Premier ministre sur les infirmières québécoises ou encore une question d'une députée écologiste à Fleur Pellerin, ministre déléguée chargée du numérique et des PME, sur le scandale de la surveillance d'Internet par l'administration d'Obama.

Comme d'habitude, les moments forts, insolites, et décalés sont à suivre avec Le Lab, ci-dessous.

> Dissolution des JNR

La députée socialiste Patricia Adam rapporte le témoignage de la famille de Clément Méric, parlant d'un "étudiant brillant, engagé mais pas sectaire". Puis demande au gouvernement les mesures qu'il compte prendre contre les groupes d'extrême droite soupçonnés d'être à l'origine de sa mort.

Inhabituellement, ce n'est pas le ministre interpellé, Manuel Valls, qui lui répond mais Jean-Marc Ayrault. Il confirme la mise en oeuvre de la dissolution des "groupuscules d'extrême droite qui provoquent la haine", selon une procédure contradictoire. A l'issue de cette procédure, si elle s'avère négative pour les Jeunesses nationalistes révolutionnaires, "le président prendra un décret de dissolution des JNR".

A l'évocation des "groupes d'extrême droite", et pas d'extrême gauche, le côté droit de l'hémicycle s'agite, proteste puis bondit. L'UMP ou le Front national estiment en effet depuis la mort de Clément Méric que les possibilités de dissolution doivent concernze tous les groupes extrémistes.

Le Premier ministre leur répond :

Je vous demande de faire preuve d’un peu de dignité ! Un jeune homme est mort. Nous savons que parmi les auteurs présumés, ils appartiennent à des groupuscules d’extrême droite, à des services de sécurité d’extrême droite !

> Grappe forever

Comme chaque semaine, on peut observer une belle grappe en formation avant la question d'un député. Façon d'être vu à la télévision pour ses camarades de bancs, notamment en utilisant la technique du "mi-debout, mi-assis" pour être plus visible :

> Suppression d'emplois chez Michelin

La députée UMP Claude Greff interroge Arnaud Montebourg sur les 700 suppressions de postes sur son site de Joué-lès-Tours en Indre-et-Loire et fait référence à sa couverture pour Le Parisien magazine, en marinière :

Poserez-vous en bonhomme Michelin plutôt qu'en marinière ?!

> Les QAG, un bon moment pour consulter son agenda ...

> Le point #EtBim d'Hélène Conway-Mourey

En répondant à Frédéric Lefebvre, la ministre déléguée chargée des Français à l'étranger prend soin de rappeler qu'il représentait jusqu'en 2009 les Hauts-de-Seine. Et souligne ainsi sans le dire son parachutage :

Monsieur le député Frédéric Lefebvre, tout d’abord je vous félicite pour votre élection je crois qui montre l’attachement que les Français d’Amérique du Nord et du Canada vous ont témoigné, qui n’a d’égale, bien sur, que celui des électeurs de Hauts-de-Seine continuent à vous porter.

 

> Yann Galut troll le retour de Frédéric Lefebvre à l'Assemblée, mais se trompe de prénom ... et le confond avec Dominique Lefebvre, député du Val d'Oise, particulièrement mis en avant ces dernières semaines pour le soutien à son ami  Jérôme Cahuzac. Yann Galut qui se fait reprendre aussitôt :

> Première question du tout nouveau député Frédéric Lefebvre

Applaudi par l'UMP après son élection :

Comme prévu, l'ancien ministre interroge le gouvernement sur le problème d'équivalence de diplôme pour les infirmières françaises partant au Canada. Un sujet qui semble interloquer NKM perplexe :

> Bruno Le Roux fait applaudir Christian Jacob

Le chef de file des socialistes remercie en préambule le président du groupe UMP à l'Assemblée de lui avoir laissé débuter la séance pour rendre hommage à Pierre Mauroy. Christian Jacob est applaudi :

Je remercie Christian Jacob d’avoir accepté d’intervertir les deux premières questions permettant au groupe socialiste de rendre un hommage à Pierre Mauroy.

Et est pris en photo par un collègue pendant son hommage :

> Claude Bartolone et Jean-Marc Ayrault rendent hommage à Pierre Mauroy

Dans son hommage, Claude Bartolone déclare : "L'hémicycle n'oubliera jamais."

S'en suit une minute de silence.

> La liste des questions

#QAG Ordre de passage #DirectAntwitter.com/AssembleeNat/s…

— Assemblée nationale (@AssembleeNat) 11 juin 2013

> Le socialiste Laurent Baumel annonce qu'il posera une question à Arnaud Montebourg sur la situation de Michelin

Cet après-midi, j'interrogerai, lors des questions au gouvernement, Arnaud Montebourg sur l'avenir du site Michelin de Joué-lès-Tours #TIMP

— Laurent Baumel (@laurentbaumel) 11 juin 2013

Du rab sur le Lab

PlusPlus