Mariage gay : le revirement de François Fillon sur les propos de François Lebel

Publié à 16h19, le 03 octobre 2012 , Modifié à 16h37, le 03 octobre 2012

Mariage gay : le revirement de François Fillon sur les propos de François Lebel
François Fillon, en janvier 2012. (Maxppp)

ET FILLON CONDAMNA - Après l'esquive matinale, la condamnation de début d'après-midi. L'ancien Premier ministre François Fillon a finalement condamné les propos du maire du 8e arrondissement de Paris, François Lebel, par un message posté sur Twitter et sur Facebook, le 3 octobre 2012 peu après 15h :

Dans l'édito de son magazine municipal du mois d'otobre, repéré par Francetvinfo, le maire parisien y explique que la légalisation du mariage homosexuel pourrait ouvrir la voie aux "pires dérives" : la pédophilie, la polygamie, l'inceste.

Problème : cette prise de position apparait un peu tardive. Invité sur France Inter ce mercredi 3 octobre, à 8h15, il ne les avait alors pas condamnés directement, et a éludé la question sur les propos du maire du 8e, se contentant de renvoyer au débat général sur le mariage homo et sur l'adoption  :

Je pense surtout que le président de la République et le Premier ministre feraient bien réfléchir à deux fois avant d’ouvrir ce débat [sur le mariage homosexuel et l'adoption, ndlr] maintenant.

Quelques heures plus tard, les premières voix commençaient à s'élever à droite contre les propos de François Lebel, au rang desquels Franck Riester et Thierry Coudert et Jean-François Legaret.

A lire sur Le Lab

Mariage gay : l'UMP commence à râler sur les propos d'un élu parisien

Du rab sur le Lab

PlusPlus