Marseille 2014: Gilbert Collard et Marine Le Pen n'ont pas la même version de l'histoire

Publié à 10h52, le 11 février 2013 , Modifié à 10h52, le 11 février 2013

Marseille 2014: Gilbert Collard et Marine Le Pen n'ont pas la même version de l'histoire
Gilbert Collard sur i>TELE le 11 février 2013 (images i>TELE)

REBELLE - Il n'a pas voulu y aller, il n'ira pas. Invité de i>TÉLÉ ce 11 février, Gilbert Collard a répété qu'il n'avait pas l'intention de se présenter à la mairie de Marseille en 2014 ... et ce même si Marine Le Pen le lui avait demandé.

Information étonnante puisque, à peine dix jours plus tôt, la présidente du Front national a assuré lors d'un déplacement à Marseille qu'il n'avait "jamais été question" d'envoyer l'avocat se présenter dans la cité phocéenne.

Face aux questions de Christophe Barbier, Gilbert Collard donne une autre version de l'histoire :

"

Marine Le Pen voulait à un moment donné que je sois candidat à Marseilleet puis la chose s'est réglée et, étant député du Gard, il n'est pas question pour l’instant que j’aille me présenter à Marseille.

Il y a monsieur Ravier qui sera un candidat excellent. (...)

Moi je n’obéis à personne !Marine Le Pen ne me le demande plus car la chose parait réglée.

Ayant mon cabinet d’avocat à Marseille, j’ai des attaches très profonde mais je suis élu dans le Gard, je ne vois pas pourquoi j’irai me présenter à Marseille.

"

Dès août 2012, Gilbert Collard expliquait que "tout le monde l'invitait à Marseille". On a ensuite appris qu'il trouvait la ville "trop grande" à son goût et qu'il souhaitait privilégier une commune de sa circonscription, sans jamais préciser laquelle.

Le 15 décembre dernier, c'est finalement Stéphane Ravier, déjà tête de liste en 2008 puis candidat aux législatives dans la 3e circonscription des Bouches-du-Rhône en 2012 [et perdant à 700 voix près contre la socialiste Sylvie Andrieux], qui a été officiellement annoncé candidat FN à Marseille.

Du rab sur le Lab

PlusPlus