Où l’on apprend que Benoît Hamon n’a eu aucune nouvelle de Hollande, Cazeneuve et Cambadélis après sa défaite présidentielle

Publié à 07h01, le 09 juin 2017 , Modifié à 07h01, le 09 juin 2017

Où l’on apprend que Benoît Hamon n’a eu aucune nouvelle de Hollande, Cazeneuve et Cambadélis après sa défaite présidentielle
Benoît Hamon. © AFP

Le Parti socialiste a fini le quinquennat de François Hollande en lambeaux. Tiraillé entre les soutiens à Emmanuel Macron (comme Manuel Valls) et les fidèles à Benoît Hamon, vainqueur de la primaire, le PS a vécu une drôle de campagne présidentielle pour finir à à peine plus de 5%. Un cuisant échec.

Malgré ce score dérisoire, Benoît Hamon, qui encaisse la responsabilité de la défaite tout en soulignant qu’il n’a pas été beaucoup aidé par les cadres de son parti, est candidat aux législatives et veut lancer un mouvement le 1er juillet. Ce sera vraisemblablement sans Jean-Christophe Cambadélis, François Hollande et Bernard Cazeneuve.

Car on apprend dans les colonnes du Parisien de ce vendredi 9 juin qu’aucun des trois hommes n’a donné de nouvelles ou envoyé de message à l’ancien ministre de l’Education nationale. "Depuis le soir de la défaite, Hamon n’a reçu ni message d’amitié, ni nouvelles des principaux dirigeants du PS. Pas même de François Hollande, de Jean-Christophe Cambadélis ou de Bernard Cazeneuve", écrit Le Parisien. Et Benoît Hamon de persifler sur ces *soutiens* :

"

Ils ont été aussi présents dans la défaite que dans la campagne. Je ne ferai pas de livre, mais certains ont été incroyables, d’un niveau de duplicité édifiant…

"

A LIRE AUSSI SUR LE LAB :

> Le PS passe à la trappe plusieurs propositions phares de Benoît Hamon dans sa "plateforme législative" 

> "Tous les socialistes" qui font campagne pour un candidat autre que celui du PS sont considérés comme "démissionnaires" par le parti  

> Législatives : Yann Galut constate que le PS, "c’est plus qu’un rejet, c’est de l’indifférence totale" 

Du rab sur le Lab

PlusPlus