Régionales : les détails de l'accord de second tour PS-EELV-Front de gauche en Île-de-France

Publié à 06h38, le 08 décembre 2015 , Modifié à 06h41, le 08 décembre 2015

Régionales : les détails de l'accord de second tour PS-EELV-Front de gauche en Île-de-France
Claude Bartolone, Emmanuelle Cosse et Pierre Laurent. © ADRIEN MORLENT / AFP

Plus que jamais, Claude Bartolone y croit. Après une fin de campagne de premier tour tourmentée, le candidat socialiste à la présidence de la région Île-de-France a limité les dégâts ainsi que l'écart qui le sépare de la candidate LR, Valérie Pécresse, arrivée en tête au premier tour des régionales, le 6 décembre.

Le président de l'Assemblée y croit d'autant plus qu'il a rapidement bouclé un accord de fusion avec EELV, dont la liste francilienne était menée par Emmanuelle Cosse, et avec le Front de gauche dont la tête de liste était Pierre Laurent. La gauche aborde ainsi le second tour, le 13 décembre, rassemblée face à la droite et au FN après des discussions constructives où les trois têtes de liste ont trouvé accord sur "une base politique et programmatique", dont le candidat PS sera la tête de liste régionale.

Selon des informations confirmées au Lab, l'accord porte sur une estimation de 115 sièges remportés par cette coalition de gauche, cette "gauche plurielle" francilienne, à l’issue du second tour. Ces sièges devraient se repartir ainsi :

"

- 20 sièges pour le Front de gauche

- 24 sièges pour EELV

- 60 sièges pour le PS

- répartition des sièges restant entre l'UDE et les autres partenaires du PS

 

"

"Bartolone pense vraiment gagner, confie au Lab une petite main de la campagne du candidat socialiste. La ligne vient de bouger. On pensait à la base être sur la défensive sur l'entre-deux-tours. Finalement la stratégie change radicalement."

L'accord programmatique, un document de six pages abordant les services publics, la sécurité, l'emploi, la culture, l'égalité pour tous et l'écologie, a été assorti d'une réorganisation des listes.

A LIRE AUSSI SUR LE LAB :

> Nouvelle embrouille entre Pécresse et Bartolone à propos du débat du second tour

Plainte de Pécresse, révélations de Mediapart, mauvais sondages : la campagne de Bartolone dans la tourmente

 

A LIRE AUSSI SUR EUROPE1.FR :

Accord de fusion des listes de gauche et des écologistes en Ile-de-France

Régionales 2015 en Ile-de-France : Pécresse en tête devant Bartolone

Du rab sur le Lab

PlusPlus