Remaniement chez Les Républicains : Nicolas Sarkozy invente une fonction hors statuts du parti pour Isabelle Le Callennec

Publié à 12h08, le 15 décembre 2015 , Modifié à 12h14, le 15 décembre 2015

Remaniement chez Les Républicains : Nicolas Sarkozy invente une fonction hors statuts du parti pour Isabelle Le Callennec
© AFP.

Ayé, le remaniement tant attendu post-régionales est arrivé. Mais pas là où l’on attendait. Il ne s’agit pas d’un remaniement ministériel mais d’une réorganisation de l’état-major de Les Républicains, après l’éviction de Nathalie Kosciusko-Morizet, remplacée au poste de vice-président délégué (numéro 2) par Laurent Wauquiez.

Mais ce remodelage des têtes de LR comprend également deux promotions. Celles d’Eric Woerth, qui devient secrétaire général en charge du projet, et d’Isabelle Le Callennec, qui devient vice-présidente.

Sauf que.

Sauf que, comme l’a remarqué le journaliste du JDD Vivien Vergnaud, ces nominations effectuées par Nicolas Sarkozy ont été effectuées au mépris des statuts du parti de la rue de Vaugirard. Surtout en ce qui concerne la toute nouvelle vice-présidente puisque le secrétariat général existait déjà, mais sans le projet.

D’après les textes réglementaires de LR, selon les articles 25 et 26, "le Président du Mouvement est assisté d’un Vice-président délégué et d’un Secrétaire Général qu’il nomme". Les fonctions de "vice-président" tout court et de secrétaire général en charge du projet ne figurent pas dans les "lois" de Les Républicains. Les rebelles.

Du rab sur le Lab

PlusPlus