Roms: le défenseur des droits accuse à nouveau le gouvernement de ne pas appliquer sa circulaire

Publié à 13h17, le 27 septembre 2013 , Modifié à 13h23, le 27 septembre 2013

Roms: le défenseur des droits accuse à nouveau le gouvernement de ne pas appliquer sa circulaire
Dominique Baudis (MaxPPP).

Le défenseur des droits Dominique Baudis accuse ce vendredi le gouvernement de ne pas appliquer la circulaire à laquelle il se raccroche pour assurer que malgré la fracture Duflot VS Valls, il n'y a qu'une politique sur les Roms.

"Cette circulaire interministérielle d'août 2012 n'est pas appliquée dans tous les cas, loin s'en faut", note Dominique Baudis, cité par l'AFP, en ouverture d'un colloque sur le sujet à l'Assemblée nationale.

Le défenseur des droits poursuit, comme il l'avait déjà dit en juillet : 

"

Trop souvent les évacuations se produisent sans décision de justice préalable. Trop souvent le délai des trois mois entre le jugement et le démantèlement n'est pas respecté.

"

Dans ce contexte "difficile", Dominique Baudis dénonce "l'irrationnalité des arguments, des comportements et des prises de position". Coucou Manuel Valls, coucou Cécile Duflot.

Du rab sur le Lab

PlusPlus