Suivez le compte-rendu du conseil des ministres du 30 octobre

Publié à 10h47, le 30 octobre 2013 , Modifié à 12h38, le 30 octobre 2013

Suivez le compte-rendu du conseil des ministres du 30 octobre
(Reuters)

LIVE TWEET - Point NVB, épisode 56. Le gouvernement de Jean-Marc Ayrault se réunit ce mercredi 30 octobre à l'Élysée pour un conseil des ministres marqué par le recul du gouvernement sur l'écotaxe et la libération des quatre otages enlevés au Niger.

Le compte-rendu est assuré par la porte-parole du gouvernement Najat Vallaud-Belkacem et à suivre avec @PaulLarrouturou.

>> Dans l'actualité de ce mercredi

#RECUL SUR L'ÉCOTAXE

Jean-Marc Ayrault a suspendu mardi l'application de l'écotaxe sur l'ensemble du territoire pour une durée indéterminée, reculant sous la pression du mouvement d'hostilité en Bretagne où les opposants restent mobilisés et réclament sa suppression pure et simple. Une "bonne décision" pour Cécile Duflot alors que les écolos attendent un calendrier.

En conseil des ministres, François Hollande a souligné que "personne ne remet en question le principe" de l'écotaxe mais "se posait la question de sa mise en oeuvre".

#RECUL SUR L'ÉPARGNE

Le ministre du Budget Bernard Cazeneuve a annoncé dimanche dans une interview au JDD que le nouveau taux unique controversé de 15,5% de prélèvements sociaux sur les produits d'épargne exonérés d'impôt sur le revenu ne serait finalement appliqué que sur les contrats d'assurance-vie. Les Plans d'épargne-logement (PEL), les Plans d'épargne en actions (PEA) et l'épargne salariale seront, tout bien réfléchi, exclus de la mesure.

#BONNE NOUVELLE

Thierry Dol, Daniel Larribe, Pierre Legrand et Marc Féret, enlevés il y a trois ans à Arlit au Niger, ont été libérés mardi. Ils étaient aux mains d'Al-Qaïda au Maghreb islamique.

La porte-parole a répété que la France n'avait pas versé de rançon, contrairement à ce qu'affirme Le Monde :

"

La France n’a pas participé directement aux tractations portant sur la libération des otages. C’est le Niger qui a trouvé l’issue. Notre politique est constante en la matière : pas de rançon.

"

Du rab sur le Lab

PlusPlus