Suivez le spectacle des questions au gouvernement du 15 janvier 2013

Publié à 15h05, le 15 janvier 2014 , Modifié à 16h02, le 15 janvier 2014

Suivez le spectacle des questions au gouvernement du 15 janvier 2013

#QAG - Affaire Gayet, pacte de responsabilité, conférence de presse présidentielle... Les sujets d'actualité sont nombreux en ce 15 janvier.

Les députés se retrouvent ce mercredi 15 janvier pour l'une des deux séances hebdomadaires de questions au gouvernement, au lendemain de la troisième conférence de presse semestrielle de François Hollande.

Le Lab vous propose les morceaux choisis de ce mercredi.

#J'AI MAL A MA GAUCHE

André Chassaigne, député PCF, estime qu'il est "illusoire" de penser que les entreprises créeront des emplois sous l'effet du pacte de repsonsabilité. Le député communiste estime ensuite que François Hollande s'inscrit dans les pas de "ses prédécesseurs" de droite.

Jean-Marc Ayrault lui répond que le pacte de responsabilité va "dans le sens de ce qu'attendent ceux qui sont au chômage".

"

Pour moi, la gauche, quel que soit son nom, ce n'est pas toujours plus de dette et de déficits. Je sais que ce n'est pas votre conception non plus. Il vous arrive de gérer des collectivités locales.

Je ne veux pas que la France soit dans la main des marchés financiers. [...]

Pour remonter la pente, il faut des moyens, il faut des marges de manoeuvre. Ne dites pas que nous ne luttons pas contre la finance aveugle.

Le chemin est difficile, le chemin est exigeant, mais c'est notre responsabilité. Le pacte de responsabilité, ce n'est rien d'autre: donner de la confiance, donner de l'espoir et donner de l'emploi.

"

 #PAPOTAGE

La ministre de la Culture Aurélie Filippetti est en grande conversation avec le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian.

#BIM

"Le seul groupe qui s'est divisé, c'est le vôtre", répond Pierre Moscovici à la critique du député UMP de l'Aveyron Yves Censi qui assure que le chef de l'État est en train de perdre sa majorité avec son "pacte de responsabilité".

#GAYET

La députée UMP du Doubs Annie Genevard pose une question sur certaines nominations et en faisant référence au cas de Julie Gayet qui devait être nommée jurée de la villa Médicis avant déminage par la ministre de la Culture.

Le premier ministre lui jette un regard noir.

Aurélie Filippetti demande la parole.

Mais c'est pour finir Alain Vidalies qui répond à la députée UMP qu'elle est mal renseignée : 

"

Je pense qu'une lecture plus attentive de la presse en début d'après midi vous aurait évité d'aller sur ce terrain qui me parait un peu maladroit.

"

#EXPRESSION

Et le ministre chargé des relations avec le Parlement conclut en ces termes : 

"

Pour reprendre une expression qui est chère, ne vous en offusquez pas, à Laurent Fabius, pour résumer, en général, il paraît qu’en Normandie on dit : "Quand on monte au mât, il faut avoir le… propre ! "

"

 

#TRAC

Le député socialiste de l'Ardèche Olivier Dussopt avoue un certain "stress" en posant sa question :

#ORDRE

L'ordre de passage tweeté par l'Assemblée nationale.

Du rab sur le Lab

PlusPlus