Suivez les points presse des groupes parlementaires du 18 juin

Publié à 11h34, le 18 juin 2013 , Modifié à 13h27, le 18 juin 2013

Suivez les points presse des groupes parlementaires du 18 juin

LIVE-TWEET - Le mardi est le premier jour de la semaine parlementaire. Et chaque mardi, de 12h à 14h, les groupes politiques de l’Assemblée nationale font leur point presse hebdomadaire. L’occasion de livrer leurs positions sur les questions d’actualité et de rôder les éléments de langage qui vont faire la semaine. Une sorte de hors-d’œuvre avant les questions d’actualité au gouvernement du mardi et mercredi après-midi.

Ce mardi 18 juin, devraient être au programme : l'examen compliqué du projet de loi sur la transparence, l'arrivée du texte sur la fraude fiscale, la création d'un procureur de la République financier ou encore un positionnement de chacun des groupes sur le détail du menu des réjouissances de la session extraordinaire du Parlement, cet été.

Le Lab vous propose de suivre en direct ces conférences de presse avec @PaulLarrouturou.

>> L'UDI ouvre le bal

> Comme chaque semaine, c'est le groupe UDI qui ouvre le bal des points presse. Jean-Christophe Lagarde, porte-parole du groupe centriste, débute sur le projet de loi transparence, débattu depuis lundi à l'Assemblée. Et le parti centriste maintient sa position : une abstention critique.

Un texte que l'UDI juge "hypocrite"

> Lanceurs d'alerte

C'est le dada d'Alain Vidalies dans ses projets de loi sur la moralisation de la vie publique. De la "délation" rétorque l'UDI par le viais de Jean-Christophe Lagarde qui évoque les années 40.

>> Au tour de l'UMP 

> Président du groupe UMP, Christian Jacob vient faire le point sur les positions prises par son groupe.

> PointPschitt

> Transparence

Sans surprise, le groupe UMP votera contre le projet de loi sur la transparence. Une réforme voyeuriste, selon Christian Jacob.

>> Annick Lepetit pour le PS

Porte-parole du groupe PS présidé par Bruno Le Roux, Annick Lepetit se charge du point presse socialiste ce mardi.

> Fraude fiscale

Cette semaine, un texte de loi pour  lutter contre la fraude fiscale arrive au Palais Bourbon à l'initiative de la majorité qui a déjà ses éléments de langage rodés :

> Say la faute à Cahuzac

Une nouvelle fois défait dès le premier tour d'une élection législative partielle, dans le fief de Jérôme Cahuzac, le PS rejete en partie la faute sur l'ancien ministre du Budget.

> PointBarroso

> Combien de cumulards ?

Alors que Manuel Valls est venu vendre la réforme sur le non-cumul des mandats ce mardi au groupe socialiste, Annick Lepetit livre les comptes des parlementaires socialistes qui cumulent.

Du rab sur le Lab

PlusPlus